LNH

Les Penguins balaient les Devils

Publié | Mis à jour

Les Penguins ont complété le balayage de leur série de trois matchs contre les Devils du New Jersey en s’imposant par la marque de 4 à 2, samedi après-midi, à Pittsburgh.

Ils ont ainsi devancé provisoirement les Capitals de Washington au sommet de la section Est. Les Capitals seront toutefois en action plus tard en journée face aux Islanders de New York. 

C’est Bryan Rust qui a fait la différence grâce à son 20e but de la saison, marqué en deuxième période. L’attaquant des Penguins a ainsi franchi ce plateau pour la deuxième fois en autant de saisons.

«Ce n’est jamais routinier. C’est dur de marquer 20 buts dans cette ligue, a indiqué l’entraîneur-chef Mike Sullivan, en entrevue d’après match. Il y a plusieurs bons joueurs, plusieurs bonnes équipes, et c’est difficile d’inscrire 20 buts. Les joueurs qui franchissent ce plateau constamment sont de très bons joueurs.»

Sidney Crosby a inscrit le but d’assurance dans un filet désert, avec une seconde à faire au match. Cette réussite du capitaine des Penguins représentait son 55e point de la saison. Il s’assure ainsi de terminer la saison avec une moyenne d’au moins un point par match. C’est la 16e fois en autant de campagnes dans le circuit Bettman que Crosby accomplit cet exploit. Seuls Gordie Howe (17) et Wayne Gretzky (19) ont réussi ce fait d’armes plus de fois. Toutefois, «La Merveille» et «Le Kid» sont les seuls de ce trio à l’avoir fait dès leur saison recrue.

«Chaque fois que ton nom est mentionné aux côtés de ceux de Gordie Howe et Wayne Gretzky, c’est vraiment bien, a dit Crosby. C’est aussi un rappel de tout le temps que j’ai passé dans cette ligue. Je le prends comme un compliment d’être en aussi bonne compagnie.»

Jeff Carter et Jared McCann ont été les autres marqueurs pour les Penguins.

Du côté des Devils, Jack Hughes et Miles Wood ont secoué les cordages.

Le gardien Casey DeSmith a réalisé 34 arrêts dans la victoire, la sixième en huit matchs cette saison pour les Penguins face aux Devils.

Devant le filet des visiteurs, Mackenzie Blackwood a cédé trois fois sur 36 lancers. Il s’agissait d’une neuvième défaite consécutive pour les Devils.

O’Reilly s’occupe de l’Avalanche 

Également en après-midi, les Blues ont disposé de l’Avalanche du Colorado par la marque de 5 à 3, à St. Louis.

Ryan O’Reilly a réussi un tour du chapeau en plus d’obtenir une mention d’aide sur le but vainqueur, marqué par Mike Hoffman en milieu de troisième période, lors d’un avantage numérique. Du même coup, O’Reilly a atteint le cap des 20 buts en une saison pour la sixième fois de sa carrière dans la LNH.

Ivan Barbashev a complété le travail pour les Blues, qui avaient perdu leurs trois derniers matchs.

Du côté de l’Avalanche, Cale Makar, Gabriel Landeskog et Nathan MacKinnon ont été les marqueurs. Makar et MacKinnon ont chacun conclu la rencontre avec trois points.

Il s’agit d’une première défaite en six matchs pour la formation du Colorado.