Crédit : AFP

Baseball - MLB

Dans le cœur de Tatis fils pour le reste de sa vie...

Publié | Mis à jour

Scénario improbable : le joueur des Padres de San Diego Fernando Tatis fils croit lui-même avoir profité des dieux du baseball, ayant frappé deux circuits, vendredi au Dodger Stadium, là même où son père avait réussi deux grands chelems dans une même manche, exactement 22 ans plus tôt.

«J’ai l’impression que les dieux du baseball étaient de mon bord aujourd’hui (vendredi), a réagi Tatis fils, au terme du match, tel que cité sur le site web du baseball majeur. Je suis heureux que ce soit arrivé. C’est définitivement quelque chose que ma famille et moi allons célébrer. Et c’est quelque chose qui sera dans mon cœur pour le reste de ma vie.»

Si les Padres ont profité du coup de bâton de Tatis fils pour l’emporter 6 à 1 face aux Dodgers vendredi, il importe de rappeler les circonstances de l’exploit de son père, le 23 avril 1999, qui ne sera probablement jamais égalé.

Fernando Tatis, qui a d’ailleurs évolué avec les Expos de Montréal de 2001 à 2003, portait les couleurs des Cardinals de St. Louis quand il avait obtenu ses deux grands chelems, en troisième manche, contre un seul et même lanceur de surcroît, le Sud-Coréen Chan Ho Park. Les Cards avaient alors obtenu une victoire de 12 à 5 au Dodger Stadium. À cette époque, Fernando Tatis fils n’était qu’un bébé de trois mois.

«Je savais que c’était cette journée, a ajouté Tatis fils, après ses deux circuits de vendredi. Je me disais : "imagine si je frappais deux circuits, aujourd’hui. Ce serait fou".»

À court d’explications

Comme bien des amateurs de baseball, le gérant des Padres Jayce Tingler n’en revenait pas d’une telle coïncidence.

«C’est fou de penser que c’est arrivé en ce qu’on doit appeler, je suppose, un jour d’anniversaire, a noté Tingler. Je ne sais pas comment expliquer ça. C’est juste incroyable.»

À propos des deux circuits de Tatis fils, ils ont été frappés en troisième et en cinquième manches contre le partant des Dodgers Clayton Kershaw.

Les Red Sox s'inclinent

Parmi les matchs du baseball majeur disputés samedi après-midi, les Red Sox ont subi une défaite de 8 à 2, à Boston, contre les surprenants Mariners de Seattle.

Le partant des Mariners Chris Flexen a connu une brillante sortie, ne permettant qu’un point en sept manches de travail.

Malgré cette défaite, les Red Sox demeurent au sommet de la section Est de la Ligue américaine avec une fiche de 13-9. La formation de Seattle (13-8) continue pour sa part de se battre pour la tête de la division Ouest. Dans la rencontre de samedi, Kyle Seager s’est signalé avec trois coups sûrs, dont un triple, et trois points produits.