Canadiens de Montréal

Cole Caufield profite de l'expérience

Philippe Asselin

Publié | Mis à jour

Une semaine jour pour jour après avoir été rappelé sur l’escouade de réserve, Cole Caufield a fait le point, vendredi, sur ses premiers moments comme «membre» du Canadien de Montréal.

«Je suis très chanceux d’obtenir cette opportunité et j’essaie d’en profiter au maximum», a répété à quelques reprises le jeune homme de 20 ans, après l’exercice du CH.

Considéré comme le meilleur espoir du Tricolore, Caufield profite donc de ce rappel pour se familiariser avec les standards et les patineurs de la Ligue nationale de hockey (LNH). C’est d’ailleurs le principal message de l’organisation depuis une semaine quand le nom du franc-tireur est évoqué.

«Cette équipe est spéciale. Il y a plusieurs gars plus âgés qui ont beaucoup d’expérience. Je regarde les petits détails et ce qu’ils font pour être prêts», a notamment dit Caufield.

Avant de se joindre à l’escouade de réserve du CH, l'Américain avait amorcé son parcours professionnel avec le Rocket de Laval. Le club-école de la Sainte-Flanelle a été en congé pendant un long moment, mais joue finalement plusieurs matchs ce week-end.

Au bon endroit

Questionné à savoir s’il ne préfèrerait pas mieux disputer des matchs dans la Ligue américaine, plutôt que de seulement s’entraîner dans la LNH, Caufield a été diplomate.

«Je ne vois pas cela ainsi, car j’ai l’impression d’être au bon endroit en ce moment. Je m’entraîne et je côtoie les gars. Je fais confiance à l’organisation. J’essaie de profiter au maximum de l’endroit où je me trouve.»

D’ailleurs, il semblerait que l’organisation ne lui ait rien fait miroiter, elle qui est prise à la gorge au niveau du plafond salarial.

«Non, c’est assez silencieux par rapport à ça», a-t-il répondu lorsqu’on lui a demandé si le CH lui avait parlé de la possibilité de jouer pendant l’actuel voyage de l’équipe dans l’Ouest canadien.

«Les circonstances sont complexes et il s’agit d’une grosse décision. Je fais partie de cette équipe et ils prennent les décisions. Je suis 100% d’accord avec tout ce qu’ils me demanderont de faire et c’est très spécial d’être avec l’équipe.»

Il ne cracherait toutefois pas sur l’occasion, si jamais celle-ci se présentait.

«Si jamais l’opportunité se présente, je vais la prendre. Mais pour le moment, je vis quelque chose de spécial et je suis simplement heureux d’être ici.»