Crédit : Photo Agence QMI, Joël Lemay

Boxe

Nouvelle date pour le combat Germain-Claggett

Publié | Mis à jour

Le promoteur Eye of the Tiger Management (EOTTM) a indiqué mardi que le combat-revanche entre Mathieu Germain et Steve Claggett aura désormais lieu le 15 mai à l’Hôtel Hilton de Québec.

Initialement, le choc entre les deux hommes devait se dérouler en finale de la carte à l’horaire le 17 avril au Centre Vidéotron, mais les mesures sanitaires en vigueur avaient contraint le grand patron d’EOTTM, Camille Estephan, à faire marche arrière. Or, la Santé publique de la Capitale-Nationale a donné le feu vert à l’organisation quant à la tenue d’un gala de boxe à la suite du protocole proposé.

Germain (18-2-1, 8 K.-O.) et Claggett (29-6-2, 19 K.-O.) s’étaient livré un verdict nul au Casino de Montréal le 26 janvier 2019. Le premier des deux se remet d’une défaite face à Yves Ulysse junior, tandis que le second a vaincu David Théroux par K.-O. le 21 novembre.

«Le premier affrontement entre Germain et Claggett avait causé énormément de flammèches, en plus d'avoir été le combat de l'année au Canada en 2019. Malgré les embûches quant au report du gala du 17 avril, nous avons tout fait pour garder nos boxeurs actifs et nous sommes fiers de pouvoir offrir aux amateurs de boxe la revanche la plus attendue au Canada, chez nous. Elle conclura une carte de qualité comportant six combats excitants», a commenté Estephan par voie de communiqué.

Dans les autres duels, la recrue de l’organisation Alexandre Gaumont effectuera ses débuts, tandis que chez les femmes, Bree Howling (2-0-0, 0 K.-O.) livrera un premier combat avec EOTTM. De plus, Sébastien Roy (9-0-0, 1 K.-O.) et Luis Santana (2-0-0, 1 K.-O.) tenteront de maintenir leur fiche immaculée. En ouverture, les téléspectateurs auront la chance de voir les Québécois Kenny Cherry (2-4-0, 1 K.-O.) et Mathieu Duguay (0-1-0, 0 K.-O.) s’affronter.

-Par ailleurs, Estephan a précisé qu’EOTTM en dira bientôt davantage relativement à ses protégés David Lemieux, Erik Bazinyan, Arslanbek Makhmudov et Simon Kean.