LNH

Un retour en force pour Dustin Tokarski

Publié | Mis à jour

Dustin Tokarski effectue un retour dans la Ligue nationale de hockey (LNH) par la grande porte avec les Sabres de Buffalo cette saison, étant nommé joueur de la semaine au sein du circuit Bettman après avoir signé une première victoire en plus de cinq ans.

Le gardien a profité de l’absence de Linus Ullmark, blessé, pour décrocher le rôle de partant. Jeudi, il a vaincu les Capitals de Washington, l’équipe située au premier rang de la section Est. Son dernier gain remontait au 12 décembre 2015 avec les Canadiens de Montréal.

L’athlète de 31 ans a par ailleurs rendu hommage à une personne bien spéciale après cette rencontre.

«C'est assez incroyable, pour être honnête, avait dit Tokarski en vidéoconférence. J'ai perdu mon père il y a quelques années et c’est ma première victoire dans la LNH depuis son décès, donc je lui dédie ce moment spécial. Et puis, tous les gars étaient tout simplement géniaux sur la glace.»

«Il n'y a rien de mieux pour un gardien de but que de célébrer avec vos coéquipiers après une victoire.»

Oublier la fatigue

La résurgence de Tokarski semble par ailleurs avoir relancé les Sabres, même si les sept derniers jours ont été marqués par l’élimination mathématique du club en vue des séries éliminatoires.

L’homme masqué a amorcé les quatre parties des siens lors de la dernière semaine, dont deux en autant de jours, samedi et dimanche. Il a montré une fiche de 2-1-1, une moyenne de buts alloués de 2,27 et un taux d’efficacité de ,934. Il affrontait pourtant trois des quatre meilleures équipes de la section.

«Parfois, vous devez simplement aller sur la glace et compétitionner. J’adore me battre. S'il y a de la fatigue, tu dois juste la mettre derrière toi parce que tout le monde est fatigué. Les joueurs disputent aussi une tonne de matchs, donc il n’y a pas d’excuse.»

En neuf rencontres cette saison, Tokarski montre un dossier global de 2-5-2, une moyenne de 3,15 et un taux de ,914.