Crédit : Photo AFP

Blue Jays - MLB

Blue Jays : une occasion à saisir

Publié | Mis à jour

Il est beaucoup trop tôt dans la saison pour que les Blue Jays imposent beaucoup de travail à leurs meilleurs lanceurs, mais le calendrier favorable de formation canadienne pourrait lui permettre d’utiliser plus régulièrement ses meilleurs éléments sur la butte.

Jusqu’à la fin du mois d’avril, les joueurs des Jays auront quatre journées de congé en 11 jours. Cela pourrait permettre aux entraîneurs d’utiliser les partants Hyun-Jin Ryu, Steven Matz et Robbie Ray au moins deux fois d’ici la fin du mois.

«Nous considérons certainement cela, a affirmé l’entraîneur des lanceurs, Pete Walker, au réseau Sportsnet. Je ne vais pas tout vous dire, mais nous avons une opportunité, avec nos jours de congé, de nous assurer que ces gars-là travaillent régulièrement et se reposent, ce qui est très bien. Nous allons en profiter pleinement.»

«Espérons que d’autres gars s’installeront à d’autres endroits dans notre rotation, mais pour le moment, si nous pouvons utiliser ces gars-là, nous le ferons.»

«Il est tôt dans la saison. Nous sommes en avril. Lorsque nous pensons à une longue campagne, nous envisageons une trentaine de départs. Nous voulons donc être intelligents lorsque nous en avons la possibilité», a-t-il ajouté.

Plusieurs blessés

Il faut également préciser que plusieurs artilleurs de l’unique formation canadienne du baseball majeur sont sur la touche présentement. C’est notamment le cas de Jordan Romano, Tyler Chatwood, Nate Pearson et Ross Stripling.

Si plusieurs d’entre eux seront bientôt de retour au jeu, le calendrier permet aux Jays de faire preuve de patience. Leur absence a également permis à d’autres lanceurs de se faire valoir, comme c’est le cas de Trent Thornton. Ce dernier a été catapulté dans le rôle de releveur et semble faire le boulot convenablement.

«Je n’ai pas peur de l’envoyer sur la butte. Il est en train de devenir le gars important», a indiqué le gérant Charlie Montoyo.

«Je pense toujours qu’il peut devenir un excellent partant dans les ligues majeures, mais il se débrouille très bien comme releveur, a ajouté Walker. Ses attributs correspondent à ce qu’un releveur doit être. Il s’attaque au frappeur avec son bras et ses jambes. Il y a beaucoup d’éléments dans ses tirs et pour un court passage [au monticule], il a des armes.»

Les Blue Jays amorceront cette portion favorable de leur calendrier mardi, avec le premier duel d’une série de deux rencontres contre les Red Sox à Boston.