Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Tout un début de saison pour Steven Matz!

Publié | Mis à jour

Le lanceur Steven Matz, qui n’avait accordé aucun coup sûr après cinq manches et un tiers, a guidé les Blue Jays de Toronto à un gain de 5 à 1, samedi après-midi, dans le premier match d’un programme double disputé contre les Royals, à Kansas City.

Matz, qui a finalement alloué deux coups sûrs en sixième, n’aurait toutefois pu officiellement réaliser l’exploit d’un match sans point ni coup sûr en vertu du règlement qui limite les parties d’un programme double à sept manches.

Il s’agit néanmoins d’une autre sortie impressionnante pour l’artilleur gaucher, qui présente une fiche de 3-0 et une moyenne de points mérités de 1,47 depuis le début de la saison, sa première dans l’uniforme des Jays.

Vladimir Guerrero fils a pour sa part réussi son quatrième circuit de la saison, une claque en solo, dans ce premier match de la journée. Jonathan Davis a lui aussi frappé la longue balle contre le partant des Royals Mike Minor (1-1). Ce dernier a quitté la rencontre après avoir permis quatre points en cinq manches et deux tiers. Guerrero fils et Davis ont chacun conclu la partie avec deux points comptés.

Dans la défaite, Carlos Santana est reparti littéralement avec le premier coussin du Kauffman Stadium, lui qui s’est emparé du but après avoir obtenu, en fin de septième manche, son 1000e but sur balles en carrière dans le baseball majeur.

Programme double partagé

Les Royals ont été en mesure de soutirer le deuxième duel de la journée, en brisant une égalité de 2 à 2 lors de la septième – et ultime – manche.

La troupe de Charlie Montoyo avait déjà obtenu deux des trois retraits nécessaires pour forcer la tenue des manches supplémentaires quand Salvador Perez s’est présenté à la plaque. Ce dernier a expédié la balle à l’extérieur des limites du terrain, alors qu’il n’y avait aucun coureur sur les sentiers, pour mettre fin au débat.

L’équipe locale avait inscrit ses deux points précédents à leur troisième tour au bâton.

Dans le camp des Jays, un double de Alejandro Kirk et un ballon sacrifice de Lourdes Gurriel fils, respectivement lors des deuxième et quatrième manches, ont chacun permis d’inscrire un point.

Le lanceur Greg Holland (2-1), qui a performé lors de la septième manche, a hérité de la victoire. Joel Payamps (0-1) a vu la défaite lui être attribuée, lui qui a accordé le coup de circuit décisif.