Dave Morissette en direct

«Est-ce qu’on peut lui laisser un peu de temps?»

Publié | Mis à jour

Cole Caufield a récolté trois points, dont deux buts, lors de son premier match chez les professionnels, vendredi soir, alors que le Rocket de Laval a battu les Marlies de Toronto. Même s'il s'agit de débuts fracassants, il est trop tôt pour penser que Caufield est le sauveur du Tricolore.

C’est du moins ce qu’a affirmé Mike Bossy lors de son passage à l’émission Dave Morissette en direct. Auteur de 573 buts dans la LNH, Bossy croit que l’espoir des Canadiens a un énorme potentiel, mais qu’il est inutile de se faire trop d’attentes, à ce stade-ci : «N’oublie pas que les joueurs sont dans la Ligue américaine parce qu’ils ne sont pas assez forts pour être dans la Ligue nationale de hockey.» 

À son avis, l’important est de laisser le temps à Caufield de se développer convenablement, à son rythme, pour qu’il puisse arriver préparé dans le meilleur circuit de hockey au monde. La différence entre la LNH et la LNH est importante et la plus belle chose dont il dispose en ce moment, c’est du temps : «Est-ce qu’on peut lui laisser un peu de temps? Je ne veux pas brûler ce joueur-là. Il a confiance en ses moyens, il adore jouer au hockey.»

Voyez le segment de Mike Bossy dans la vidéo ci-dessus.