Crédit : Photo AFP

NBA

Les Raptors se réveillent au bon moment

Publié | Mis à jour

En retard par 19 points au début du troisième quart, les Raptors de Toronto ont lentement remonté la pente pour finalement l’emporter au tout dernier instant par la marque de 103 à 101, lundi à Tampa, contre les Wizards de Washington.

Obtenu à la date limite des transactions, Gary Trent fils s’est assuré de se faire connaître par les partisans de sa nouvelle équipe en réussissant un tir de trois points, au son de la cloche, pour procurer la victoire aux siens.

Le nouveau-venu a terminé la rencontre avec 16 points. C’est toutefois Pascal Siakam qui a été le plus productif offensivement. Le Camerounais a inscrit 22 points, en plus d’obtenir six rebonds et trois passes décisives.

Pour sa part, le Québécois Chris Boucher a récolté huit points, cinq rebonds et une passe décisive en un peu plus de 20 minutes. Une fois de plus, c’est du côté défensif qu’il s’est illustré, avec deux vols et trois tirs bloqués.

Une fois de plus, la troupe de Nick Nurse devait se débrouiller sans plusieurs joueurs importants, dont Kyle Lowry et Fred VanVleet.

Dans le camp adverse, c’est Russell Westbrook qui s’est signalé en l’absence de Bradley Beal. Le meneur de jeu a réussi un triple-double de 23 points, 14 rebonds et 11 passes décisives.

Les Raptors seront de nouveau en action mardi, toujours au Amalie Arena, alors que les Lakers de Los Angeles seront les visiteurs.