Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LNH

Un doublé de Dubois propulse les Jets

Publié | Mis à jour

Pierre-Luc Dubois a touché la cible à deux reprises et les Jets de Winnipeg ont vaincu les Sénateurs d’Ottawa 4 à 3, lundi soir, au Bell MTS Place.

Lors du premier tiers, le Québécois a amorcé sa productive soirée de boulot en déjouant Anton Forsberg avec un tir rapide dans le haut du filet.

Le natif de Sainte-Agathe-des-Monts a récidivé en deuxième période. Bénéficiant d’un avantage numérique, il a décoché un tir sur réception à bout portant, ce qui n’a laissé aucune chance à l’homme masqué des «Sens». Il s’agissait de la deuxième fois que Dubois réussissait un doublé depuis que les Jets ont fait son acquisition des Blue Jackets de Columbus le 23 janvier dernier.

C’est toutefois le but qu’a inscrit Kyle Connor en fin de deuxième période qui s’est avéré être le filet de la victoire. Dans une tentative de remontée qui a échoué, Josh Norris et Connor Brown ont fait bouger les cordages en troisième période.

Adam Lowry (Jets) et Ryan Dzingel (Sénateurs) se sont également inscrits à la marque dans ce duel.

Dans la victoire, le gardien Connor Hellebuyck a réalisé 20 arrêts, alors que Forsberg a fait face à un impressionnant total de 46 tirs dans la défaite.

Travis Sanheim tranche

Au TD Garden, le défenseur Travis Sanheim a placé la rondelle derrière la ligne des buts en prolongation, ce qui a permis aux Flyers de Philadelphie de battre les Bruins de Boston au compte de 3 à 2.

En surtemps, l’arrière de 25 ans s’est amené seul devant le gardien Dan Vladar et n’a pas raté une telle occasion de mettre fin aux hostilités.

Ce but a permis au club de la Pennsylvanie de mettre fin à une séquence de deux revers et de vaincre les Bruins pour une première fois en six parties cette saison.

Sean Couturier avait préalablement créé l’égalité en troisième période, alors que Travis Konecny avait été le premier a touché la cible pour les Flyers.

La réplique des Bruins est venue des bâtons de Karson Kuhlman et de Patrice Bergeron. Dans le cas du capitaine des «Oursosn», il s’agissait de sa 12e réussite de la présente campagne.

Le gardien Brian Elliot a réalisé 27 arrêts pour signer sa 10e victoire de l’année. À l’autre bout de la patinoire, Vladar a reçu 32 lancers.

Dure soirée pour les Blues

Au Enterprise Center, les Blues de St. Louis ont été humiliés 6 à 1 par les Golden Knights de Vegas.

Le défenseur Alec Martinez a été la bougie d’allumage des vainqueurs, lui qui a fait bouger les cordages à deux reprises. Il s’agissait du deuxième doublé de l’arrière dans la Ligue nationale de hockey et d’un premier depuis le 7 avril 2018.

Thomas Nosek, William Carrier, Jonathan Marchessault et Nicolas Hague se sont aussi inscrits à la marque pour les «Chevaliers Dorés», tandis que Tyler Bozak a été l’unique buteur des Blues.

Devant la cage des vainqueurs, Robin Lehner a réalisé 31 arrêts. Pour la formation du Missouri, Ville Husso a permis les cinq premières réussites de ses adversaires, lui qui a été défié à 19 reprises. Venu en relève, Jordan Binnigton a cédé une fois sur 14 lancers.