Tennis

À TVA SPORTS 2 | Andreescu joue pour la finale

Publié | Mis à jour

La Canadienne Bianca Andreescu pourrait atteindre la finale d’un tournoi de la WTA pour la première fois depuis son triomphe éclatant aux Internationaux des États-Unis 2019 avec une victoire en demi-finale de l’Omnium de tennis de Miami, jeudi soir.

Pour ce faire, elle devra vaincre la Grecque Maria Sakkari, tombeuse de la favorite Naomi Osaka en quart. 

L’affrontement est présenté sur la chaîne TVA Sports 2 et sur TVA Sports direct. 

Huitième tête de série de la compétition, Andreescu a trimé dur pour disposer de l’Espagnole Sara Torribes Tormo en trois manches de 6-4, 3-6 et 6-3 la veille, ayant besoin de plus de 2 h 30 min pour l’emporter. Elle devra ainsi puiser dans ses réserves face à une joueuse qui a mis fin à la séquence de 23 gains d’Osaka.

Aussi, l’Ontarienne en sera à une première confrontation avec Sakkari et n’a donc pas eu trop la chance de se familiariser avec son jeu sur le court. Cependant, elle semble avoir été impressionnée par ce qu’elle a vu de sa prochaine rivale.

«J’ai regardé un peu son match. Elle a très bien joué, dominant dès le départ. Naomi n’était pas tout à fait là. Par contre, c’est une belle victoire pour elle, tout comme ce fut le cas pour moi [en quart]. Je suis certaine qu’elle est en confiance. J’ai pu la voir à l’œuvre plusieurs fois et je sais à quoi à m’attendre, sauf que c’est évidemment différent quand on se retrouve sur la surface de jeu», a mentionné Andreescu au site officiel de la WTA.

«Je devrai m’ajuster à partir de ce que je sais et verrai sur le court. Mais ce sera une bataille et je serai prête.»

Retour dans le passé   

Andreescu peut s’encourager en se disant que ses récentes performances ressemblent drôlement à celles de 2019, lorsqu’elle avait gagné le titre à Indian Wells, Toronto et Flushing Meadows. Depuis son arrivée à Miami, elle a certes peiné, obtenant chacun de ses trois derniers gains en trois sets, mais elle a pu accumuler les manches sur le terrain.

Contre Torribes Tormo, elle a également montré le caractère lui ayant permis d’accumuler les succès avant d’être longuement tenue à l’écart par les blessures. Mercredi, la Canadienne a notamment effacé un retard de 3-0 et de deux bris au set initial pour empocher celui-ci.

Par ailleurs, Andreescu voudra réduire le nombre de fautes directes, puisqu’elle en a commis 42 face à l’Espagnole.