Crédit : Photo AFP

Blue Jays - MLB

Un départ victorieux pour les Blue Jays

Publié | Mis à jour

Les partisans des Blue Jays ont eu droit à 10 manches plutôt que neuf en cette journée d’ouverture dans le baseball majeur et la formation torontoise a entamé la saison avec une enlevante victoire de 3 à 2 contre les Yankees, jeudi après-midi, à New York.

Positionné au deuxième coussin pour entamer la manche supplémentaire, comme le veulent les règlements, le coureur suppléant Jonathan Davis est venu croiser le marbre en début de 10e manche sur un double de Randal Grichuk. Il a ainsi inscrit le point qui a fait la différence.

Dominant, le releveur des Blue Jays Julian Merryweather a pour sa part empêché les Yankees de marquer en fin de 10e, au grand dam des 10 850 partisans rassemblés au Yankee Stadium.

Les Yankees semblaient pourtant en position de l’emporter en fin de neuvième manche, quand le coureur Mike Tauchman, après avoir volé les deuxième et troisième coussins, a été épinglé au marbre à la suite d’un roulant à l’avant-champ. Tauchman avait précédemment profité de la motion un peu lente du releveur Jordan Romano pour commettre ses larcins.

Le jeu défensif a d’ailleurs plu au gérant Charlie Montoyo, qui n’a pas caché que l’accent avait été mis en priorité sur cet aspect du jeu pendant la saison morte.

«C'était notre objectif depuis le début, a-t-il dit après le match, selon le quotidien "Toronto Sun". À juste titre, la conversation pendant la saison morte portait sur notre attaque, mais j’ai dit à notre équipe que pour gagner et arriver aux séries éliminatoires, les lanceurs et la défense [feront la différence].»

«C’est formidable de voir que tout le travail acharné a déjà porté ses fruits lors du premier match. Notre défense était exceptionnelle.»

Utilisé au premier but en défensive, Vladmir Guerrero fils a bien fait lors de ce premier match de la saison, obtenant un coup sûr en deux présences officielles au bâton, ayant par ailleurs soutiré deux buts sur balles. Le voltigeur Teoscar Hernandez a été le grand héros offensif pour les Blue Jays, avec trois coups sûrs, dont un circuit en solo, et deux points comptés.

Dompter Gerrit Cole

Faisant face à l’excellent lanceur partant Gerrit Cole, les Jays ont inscrit deux points à ses dépens. Dès la deuxième manche, Lourdes Gurriel fils a poussé Hernandez au marbre à l’aide d’un simple alors qu’il n’y avait aucun retrait. Avec deux coureurs sur les sentiers, Cole a toutefois étouffé la menace, quand Rowdy Tellez a d’abord frappé un ballon au premier coussin alors que Grichuk et Danny Jansen ont ensuite été retirés sur des prises.

Hernandez a aussi frappé sa longue balle contre Cole. Allouant ensuite un but sur balles à Guerrero fils, l’as des Yankees a quitté la rencontre après cinq manches et un tiers de travail, ayant permis deux points sur cinq coups sûrs et deux buts sur balles. Il a toutefois réussi huit retraits au bâton.

Le partant des Blue Jays Hyun-jin Ryu a aussi accordé deux points en cinq manches et un tiers. Gary Sanchez a frappé un circuit de deux points contre Ryu, en fin de deuxième manche.

Après une journée de congé vendredi, les Blue Jays et les Yankees s’affronteront à nouveau samedi et dimanche, à New York. Le réseau TVA Sports présentera d’ailleurs dimanche après-midi, dès 13 h, le troisième duel de la série.