Baseball - MLB

La COVID-19 gâche la fête dans le baseball majeur

Publié | Mis à jour

Le match devant opposer les Mets de New York aux Nationals à Washington, jeudi soir, a été reporté en raison de la présence d’au moins un cas positif au coronavirus dans les rangs de l’équipe locale.

D’après le réseau ESPN, le duel entre les deux formations ne sera pas repris vendredi, journée au cours de laquelle aucune partie n’était prévue à leur calendrier. En principe, les Mets affronteront leurs rivaux de la capitale américaine samedi et dimanche.

Notre analyste Rodger Brulotte a fait le point sur le début de la saison dans les Ligues majeures à "JiC", c'est à voir en vidéo principale. 

Selon le site MLB.com, il y aurait minimalement cinq joueurs des Nationals non disponibles à cause de la COVID-19 ou pour des fins de quarantaine. L’identité des athlètes touchés n’a pas été dévoilée et les organisations responsables poursuivent leurs recherches sur les contacts établis par les joueurs récemment.

Les Cardinals font résonner leur bâton

La journée de jeudi marquait malgré tout le début de la saison 2021 des ligues majeures. À Cincinnati, les Cardinals de St. Louis ont inscrit un impressionnant total de 11 points, dont six dès leur premier tour au bâton, dans une victoire de 11 à 6 contre les Reds.

Les visiteurs n’ont pas mis de temps avant de faire connaître leurs intentions. La poussée de six points dès le départ a été couronnée par un circuit de trois points du voltigeur Dylan Carlson.

C’est toutefois le joueur de premier but Paul Goldschmidt qui a volé la vedette en attaque, lui qui a cogné quatre coups sûrs en cinq présences au bâton, en plus de produire un point. Il a aussi croisé la plaque lui-même à trois reprises.

Une réputation à maintenir pour les Padres

À San Diego, les Padres se sont bâti une réputation comme étant l’une des meilleures formations offensives du baseball majeur la saison dernière et ils se sont assurés de maintenir cette réputation avec un gain de 8 à 7 contre les Diamondbacks de l’Arizona pour entamer leur saison.

Ce n’est toutefois pas la vedette Fernando Tatis fils qui s’est signalée, mais plutôt Eric Hosmer. Le joueur de premier coussin a frappé trois coups sûrs, qui ont chacun produit un point. Il a d’ailleurs expulsé la balle à l’extérieur des limites du terrain lors de la troisième manche.