Canadiens de Montréal

Carey Price bientôt dans le top 30

Publié | Mis à jour

En réalisant le 49e blanchissage de sa carrière en saison régulière, mardi, Carey Price s’est approché un peu plus du groupe des 30 meilleurs gardiens de l’histoire de la Ligue nationale de hockey à ce chapitre.

Le porte-couleurs du Canadien de Montréal a attendu plus d’un an avant de réussir un jeu blanc dans un match du calendrier régulier, lui qui en avait obtenu deux en séries éliminatoires 2020. Ainsi, son coup de pinceau le plus récent avant celui face aux Oilers d’Edmonton était celui du 22 février de l’an passé contre les Sénateurs d’Ottawa. 

Seul au 31e rang de tous les temps, Price est à un jeu blanc de Chris Osgood et de Tuukka Rask, celui-ci étant encore actif chez les Bruins de Boston. À égalité en 27e place avec 51 jeux blancs, il y a Rogatien Vachon, Tomas Vokoun, Curtis Joseph et Dave Kerr. Par ailleurs, l’ancien coéquipier du numéro 31 à Montréal, Jaroslav Halak, est 26e avec un total de 52.

Le Québécois Martin Brodeur est bien installé au sommet avec 125 blanchissages. Chez les gardiens encore sur la glace, Marc-André Fleury (Golden Knights de Vegas) est le mieux placé avec 65 en tout, ce qui lui vaut le 16e échelon. Henrik Lundqvist (64), qui n’a pu jouer avec les Capitals de Washington cette saison à cause de problèmes cardiaques, est tout juste derrière lui.

Pekka Rinne (59) et Jonathan Quick (54), respectivement des Predators de Nashville et des Kings de Los Angeles, sont 19e et 23e.