HKN-SPO-CHICAGO-BLACKHAWKS-V-COLUMBUS-BLUE-JACKETS

Crédit : AFP

LNH

Une situation inédite pour Patrik Laine

Publié | Mis à jour

En plein cœur de l’une des pires séquences de sa carrière, l’attaquant des Blue Jackets de Columbus Patrik Laine semble avoir perdu toute confiance, cherchant des solutions pour retrouver son rôle de catalyseur offensif.

Après avoir récolté six buts et 10 points à ses 10 premières rencontres avec les Jackets, le Finlandais de 22 ans a été limité à un filet et quatre points à ses 16 dernières parties.

Il ne s’agit pas de la première mauvaise séquence de Laine, mais celle-ci est toutefois plus inquiétante. En effet, il n’a décoché plus de deux tirs qu’à cinq reprises lors de ces 16 matchs, totalisant 33 lancers.

«Je l'ai toujours dit à tout le monde : je ne suis pas inquiet tant que j'ai des chances, a commencé par dire Laine, tel que rapporté par le site The Athletic. J'ai donc l'impression que c'est un peu nouveau. Je n’ai même pas de chances. C’est quelque chose que je n’ai jamais vécu auparavant. Je suppose que c’est comme ça que ça se passe parfois.»

«[Je] dois toujours jouer de la même manière, jouer tout aussi dur et, espérons-le, trouver un moyen de faire de mon mieux et marquer de temps en temps.»

Adaptation difficile?

L’entraîneur-chef des Blue Jackets, John Tortorella, tente d’inculquer quelques principes défensifs et d’échec-avant à Laine. Le bouillant instructeur est d’ailleurs bien connu pour avoir la mèche courte et Laine a déjà goûté à sa façon de faire cette saison.

Le marqueur est incapable de dire si ces changements demandés par le pilote sont à l’origine de son manque de confiance. Mais il est pleinement conscient qu’il est important de diversifier ses atouts s’il souhaite un jour remporter la coupe Stanley.

«Je ne sais pas, c’est difficile à dire, a lancé Laine. Je n’ai jamais été un gars qui joue vraiment dans les coins ou derrière le filet. Je suis généralement le gars dans l’enclave qui cherche des ouvertures où je peux recevoir la rondelle et essayer de tirer.»

«C’est ce pour quoi je suis doué. Mais vous devez malgré tout faire autre chose. Alors je ne sais pas. C’est une question difficile.»

Acquis des Jets de Winnipeg en retour du Québécois Pierre-Luc Dubois au mois de janvier, Laine a inscrit 36, 44, 30 et 28 buts à ses quatre premières campagnes dans la Ligue nationale de hockey.