Crédit : Photo AFP

MLB

Les 25 Québécois les plus influents du baseball

Publié | Mis à jour

Dans le contexte pandémique ayant marqué la dernière année, il importe tout d’abord de souligner l’implication au Québec de nombreux bénévoles ayant permis de gérer la situation entourant la COVID-19 de même que les mesures sanitaires qui en ont découlé. Sans eux, la pratique du baseball, à l’instar de plusieurs autres sports et activités, aurait été carrément impossible.

Même si les 12 derniers mois ont été difficiles, l’Agence QMI est de retour avec la publication de son palmarès annuel concernant les Québécois les plus influents dans le monde du baseball. Un panel de huit experts a été mis à contribution pour établir une liste de ceux qui ont un impact important sur la santé de ce sport, grâce à leur implication et la visibilité qu’ils apportent à la discipline.   

#1 – Abraham Toro

Seul joueur né et ayant grandi dans la Belle Province à évoluer dans le baseball majeur durant la saison 2020, Abraham Toro est un modèle à suivre. Le joueur des Astros de Houston n’hésite pas non plus à s’impliquer auprès des jeunes lors de différentes conférences (virtuelles ou non) données aux quatre coins du Québec. S’il vit lui-même son rêve, le jeune homme de 24 ans en incite d’autres à suivre ses traces, offrant des moyens concrets pour accomplir de grandes choses.

#2 – Alex Anthopoulos

Le Montréalais Alex Anthopoulos est non seulement le directeur général d’une équipe du baseball majeur, mais il connaît passablement de succès avec les Braves d’Atlanta. Après avoir remporté le championnat de la section Est de la Ligue nationale, les Braves ont fait un bon bout de chemin durant les éliminatoires. Le club d’Atlanta a baissé pavillon en sept matchs contre les Dodgers de Los Angeles, éventuels champions de la Série mondiale, lors de la grande finale de la Nationale.

#3 – Maxime Lamarche

Une année bien chargée pour Maxime Lamarche, directeur général de Baseball Québec, afin de permettre la pratique de la discipline chez les jeunes. Disons que la pandémie de COVID-19 l’a tenu bien occupé dans la gestion de nombreux dossiers. Chapeau également à ses coéquipiers et coéquipières de la fédération provinciale!

#4 – Stephen Bronfman (et ses partenaires)

Au sommet de ce palmarès lors des deux précédentes éditions, l’homme d’affaires Stephen Bronfman a forcément été ralenti par la situation de la pandémie dans son objectif ultime de ramener un club de baseball professionnel à Montréal. Or, ses partenaires et lui continuent de travailler en coulisses, notamment en collaboration avec l’organisation des Rays de Tampa Bay dans le concept des villes-soeurs. Le nom de William Jegher, du cabinet Ernst & Young, doit absolument être mentionné tandis que Denis Coderre demeure aux aguets.

Crédit photo : Photo Agence QMI, Mario Beauregard

#5 – Alex Agostino

Le Québécois Alex Agostino attire la sympathie de tous ceux qui le côtoient. À l’emploi des Phillies de Philadelphie, dans un rôle de superviseur des recruteurs, il est aussi un grand ambassadeur pour le baseball au Québec. Attentionné, Agostino est toujours généreux avec les jeunes et les médias.

#6 – Michel Laplante

Toujours impliqué dans de nombreux dossiers, Michel Laplante souhaite voir naître de nouvelles infrastructures destinées au baseball dans la province. Il demeure par ailleurs président des Capitales de Québec et un membre influent du conseil d'administration de Baseball Québec.

#7 – Derek Aucoin

Décédé le 26 décembre dernier, l’ancien lanceur des Expos Derek Aucoin aura marqué la dernière année par son attitude positive dans le combat qu’il a mené. Avant de partir, il a publié ses mémoires dans le livre «Derek Aucoin: la tête haute». Reconnaissance et gratitude!

#8 – Marc Griffin

L’ancien joueur de baseball Marc Griffin, qui occupe un rôle d’analyste à la télévision, est aussi une figure importante sur le conseil d’administration de Baseball Québec.

#9 – André Lachance

En plus de son rôle de directeur du développement des affaires et des sports chez Baseball Canada, André Lachance a apporté son expertise à titre de consultant pour le nouveau plan de la haute performance de Baseball Québec. Il est également un allié précieux pour la pratique du baseball chez les filles.

#10 – Rodger Brulotte

Sur le plan médiatique, l’illustre Rodger Brulotte se signale comme commentateur sportif et chroniqueur. Avec des ficelles à chacun de ses 10 doigts pour influencer différents dossiers, il est président de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ), entre autres.

Crédit photo : TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

#11 – Jacques Doucet

Déjà élu officiellement, le réputé descripteur québécois Jacques Doucet sera intronisé au Temple de la renommée du baseball canadien.

#12 – Patrick Scalabrini

Habituellement gérant des Capitales de Québec, Patrick Scalabrini n’a pas hésité à prêter main-forte aux Alouettes de Charlesbourg, dans la LBJEQ, quand la saison de son équipe a été annulée.

#13 – Russell Martin

Le receveur québécois Russell Martin n’a pas officiellement annoncé sa retraite. L’athlète de 38 ans a toutefois fait l’impasse sur la saison 2020, préférant passer son tour dans le contexte pandémique. Il demeure une idole!

Crédit photo : Photo d'archives, AFP

#14 – Maxime Hockhoussen

Coordonnateur en chef de l'Académie de baseball du Canada (ABC), l’entraîneur Maxime Hockhoussen est au coeur du programme de haute performance pour les jeunes joueurs québécois.

#15 – Jean-Philippe Roy

Jean-Philippe Roy est un homme de baseball respecté et reconnu dans la région de Québec, notamment comme directeur du programme sport-études des Canonniers. Il est par ailleurs vice-président régional de Baseball Québec, membre du conseil d’administration du complexe Victoria, qui gère le Stade CANAC, copropriétaire de l’Académie de baseball des Capitales et... recruteur pour les Brewers de Milwaukee.

#16 – Karl Gélinas

D’abord reconnu pour sa brillante carrière au monticule chez les Capitales de Québec, Karl Gélinas redonne grandement aux jeunes, notamment à titre d’entraîneur des lanceurs avec le programme de l’ABC.

#17 – Denis Boucher

Ancien porte-couleurs des Expos, Denis Boucher est entraîneur des lanceurs pour l’équipe canadienne de baseball et recruteur chez les Yankees de New York.

#18 – Édouard Julien

Repêché au 18e tour par les Twins du Minnesota en 2019, Édouard Julien fait partie des joueurs québécois qui seront intéressants à suivre, dans les prochaines années, dans le baseball affilié. L’athlète de Québec, qui est âgé de 21 ans, est un ancien des Tigers de l’Université Auburn, dans la NCAA.

#19 – Marc-Antoine Bérubé

Également impliqué auprès de l’ABC, l’ancien joueur Marc-Antoine Bérubé est désormais reconnu comme une ressource unique pour le développement des jeunes lanceurs du Québec. On pourrait le qualifier de scientifique du baseball.

#20 – Charles Leblanc

Le Québécois Charles Leblanc a vu sa progression ralentie par le contexte pandémique en 2020. Persévérant, l’athlète de 24 ans est de retour au sein de l’organisation des Rangers du Texas dans l’espoir d’atteindre un jour le baseball majeur.

Crédit photo : COURTOISIE

#21 – Ray Callari

Recruteur pour les Giants de San Francisco, Ray Callari ne manque jamais une occasion de conseiller les espoirs du Québec.

#22 – Jasmin Roy

Véritable passionné, Jasmin Roy poursuit ses fonctions de recruteur dans l’organisation des Blue Jays de Toronto.

#23 – Perry Giannias

Grand manitou d’Expos Fest, Perry Giannias pourrait difficilement faire mieux pour honorer la mémoire de l’ancien club de baseball de Montréal. D’autant plus qu’il amasse des sous pour une bonne cause. Du même coup, il entretient le rêve, sous différentes formes...

#24 – Claude Raymond

Poursuivant son implication dans la communauté, l’ancien lanceur Claude Raymond demeure encore et toujours le «Jean Béliveau du baseball».

#25 – Éric Gagné

Célèbre lanceur, il sait aussi enseigner son art. Éric Gagné aime le faire chez lui, en Arizona, auprès de différents Québécois, particulièrement ceux qui oeuvrent au monticule.

Mentions honorables à: Vladimir Guerrero fils (joueur des Blue Jays de Toronto né à Montréal), Marc Vadboncoeur (président du conseil d’administration de Baseball Québec), Antoine Jean (espoir évoluant dans la NCAA), Josué Peley (entraîneur dans la région de Québec) et Jethro Supré (agent de joueurs).

Méthodologie: huit différents collaborateurs ont été invités à soumettre leur propre top 25. Trente points sont accordés à une première place. Les sélections suivantes obtiennent des points de façon décroissante (de 24 à 1). Résultats compilés afin d’établir le palmarès et l’ordre.