Crédit : AFP

Baseball - MLB

Une équipe du baseball majeur coûte encore plus cher, même avec la pandémie

Publié | Mis à jour

Les pertes encourues durant la pandémie de COVID-19 n’ont pas affecté la valeur des équipes du baseball majeur, bien au contraire, et les gens d’affaires souhaitant le retour des grandes ligues à Montréal en ont possiblement pris bonne note.

Ainsi, le magazine «Forbes» a diffusé lundi son classement annuel des concessions du circuit Manfred dont la valeur globale a grimpé de 3 % comparativement à 2020, et ce, malgré la présentation d’une saison écourtée l’an passé. Au sommet de la hiérarchie, les Yankees de New York forment à 5,25 milliards $ l’une des trois formations nord-américaines valant au moins 5 milliards $US; les deux autres sont les Cowboys de Dallas (5,7 milliards $) et les Knicks de New York (5 milliards $).

Champions de la dernière Série mondiale, les Dodgers de Los Angeles sont deuxièmes à 3,570 milliards $, suivis des Red Sox de Boston (3,465 milliards $), des Cubs de Chicago (3,360 milliards $) et des Giants de San Francisco (3,175 milliards $). Les clubs du top 5 ont tous enregistré une hausse de 5 % de leur valeur depuis un an.

Au cœur d’un projet de garde partagée avec Montréal, les Rays de Tampa Bay occupent l’avant-dernier rang du classement avec un total de 1,055 milliard $. Selon «Forbes», il s’agit de la seule concession n’ayant pas affiché une hausse d’au moins 1 %. Ils devancent uniquement les Marlins de Miami (990 millions $), seule équipe des majeures sous le milliard de dollars. Pour leur part, les Blue Jays de Toronto se trouvent au beau milieu du peloton, en 15e place. Ils valent 1,675 milliard $, en hausse de 3 %.

L’explication

Le magazine a rappelé que la forte demande pour des clubs de baseball, surtout dans des marchés importants, a contribué à faire augmenter la valeur des organisations existantes. Il a entre autres évoqué la vente des Mets de New York à Steve Cohen pour 2,42 milliards $. Pourtant, ceux-ci ont annoncé une perte en opérations de 125 millions $ la saison passée.

Néanmoins, l’absence de partisans dans les gradins a créé des trous importants dans les coffres. Les 30 clubs du baseball majeur ont perdu en tout 1,8 milliard $ en revenus (avant intérêts, taxes, dépréciation et amortissement), comparativement à des profits de 1,5 milliard $ en 2019. Le nouveau contrat de diffusion avec Walt Disney (ESPN) devrait en revanche signifier de bonnes nouvelles pour la ligue. De 2022 à 2028, la moyenne des revenus devrait grimper de 19 %.

Valeur des équipes du baseball majeur

1-Yankees de New York, 5,25 milliards $

2-Dodgers de Los Angeles, 3,570 milliards $

3-Red Sox de Boston, 3,465 milliards $

4-Cubs de Chicago, 3,360 milliards $

5-Giants de San Francisco, 3,175 milliards $

15-Blue Jays de Toronto, 1,675 milliard $

29-Rays de Tampa Bay, 1,055 milliard $

30-Marlins de Miami, 990 millions $