LNH

Les Sabres pouvaient toucher à la victoire

Publié | Mis à jour

Les Sabres de Buffalo avaient pris une avance de 3 à 0 avec 20 minutes à compléter à leur match face aux Flyers de Philadelphie, lundi au KeyBank Arena, mais ils ont finalement échappé la victoire de peu, perdant 4 à 3 en prolongation et égalant le record de médiocrité de la Ligue nationale de hockey avec une 18e défaite consécutive.

Tout semblait trop facile pour les Sabres, qui voyaient la lumière au bout du tunnel finalement poindre à l’horizon après plus d’un mois d’insuccès. Ivan Provorov n’a pas pris de temps pour fermer la porte à Buffalo, marquant après seulement 42 secondes en temps supplémentaire. 

Il faut donner le crédit aux Flyers, qui ont effectué une belle remontée en troisième période. Kevin Hayes, Claude Giroux et Sean Couturier ont marqué tour à tour, gâchant la belle soirée du gardien Linus Ullmark, qui a effectué 32 arrêts.

Les Sabres s’étaient pourtant donné une avance difficile à surmonter après deux périodes. Après 40 minutes de jeu, Henri Jokiharju, Cody Eakin et Brandon Montour avaient tous fait scintiller la lanterne derrière le filet du vétéran Brian Elliott.

Les malheureux vaincus ont désormais atteint le bas de l’échelle, égalant les Penguins de Pittsburgh de 2003-2004 avec un 18e revers de suite. Les hommes de Don Granato n’ont pas gagné depuis le 20 février.

Ce mauvais coup Sabres a toutefois un autre prix, puisqu’ils ont perdu les services du jeune attaquant Dylan Cozens. Blessé au haut du corps, il a quitté la rencontre en deuxième période.

Les «Pens» devancent les Islanders 

Au PPG Paints Arena, les Penguins de Pittsburgh ont prolongé leur série de victoires à quatre matchs en battant les Islanders de New York 2 à 1.

En vertu de ses récents succès et de son gain du jour, la formation de la Pennsylvanie a pris le deuxième rang de la section Est à ses rivaux de la Grosse Pomme. Les «Pens» et les «Insulaires» ont présentement le même nombre de points (48), mais le club de Pittsburgh compte une victoire de plus.

Anthony Angello et Jared McCann ont inscrit les filets des vainqueurs dans l’affrontement de lundi. Sur ces deux réussites, les défenseurs John Marino et Mike Matheson ont fourni les mentions d’aide.

La réplique des perdants est venue du bâton de Matt Martin.