Crédit : AFP

Baseball - MLB

De l’inquiétude chez les Blue Jays malgré la victoire

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto ont terminé le calendrier préparatoire avec conviction, lundi, mais l’état de leur voltigeur George Springer continue de faire l’objet de discussions dans l’entourage de l’équipe.

Acquis par le biais du marché des joueurs autonomes pendant la saison morte, l’ancien des Astros de Houston a subi au cours de la journée un deuxième examen d’imagerie par résonance magnétique afin d’évaluer sa blessure au muscle oblique. Selon ce qu’a rapporté le quotidien «Toronto Sun», le gérant Charlie Montoyo a dit s’attendre à ce que la participation de Springer au match inaugural de jeudi contre les Yankees de New York sera déterminée à la dernière minute.

L’athlète de 31 ans a disputé sa dernière partie hors-concours le 21 mars. Au camp d’entraînement, il a frappé pour ,240, récoltant six coups sûrs, dont un circuit.

Pétarade offensive

Ses coéquipiers ont pour leur part gardé le meilleur pour la fin dans la Ligue des pamplemousses. Une explosion de neuf points en début de septième manche leur a permis de renverser les Phillies de Philadelphie 13 à 7 à Clearwater, en Floride.

Les Jays ont ainsi conclu avec une fiche de 16-9-3 leur calendrier présaison.

Santiago Espinal a connu une manche pour le moins mémorable, produisant cinq points en deux présences au bâton effectuées en septième. Il a d’abord claqué un circuit avec deux coureurs sur les sentiers, avant de pousser au marbre deux autres joueurs à l’aide d’un simple.

Pour les vainqueurs, Rowdy Tellez et Orelvis Martinez ont aussi réussi une longue balle chacun. Otto Lopez a récolté trois coups sûrs en autant de présences et marqué deux fois. Bo Bichette a ajouté deux frappes en lieu sûr contre une pour Cavan Biggio. Même s’il a été tenu en échec à ses deux séjours dans le rectangle, Vladimir Guerrero fils a terminé le camp avec une moyenne de ,421.

Le partant T.J. Zeuch a été malmené, accordant cinq points en trois tours au bâton. Jordan Romano a mérité la victoire en relève.

Dans la défaite, Bryce Harper a réalisé son quatrième coup de canon de l’entraînement, un coup en solo à la quatrième reprise. Pas moins de 30 coups sûrs ont été recensés dans la rencontre, dont 18 par Toronto.

Après la rencontre, les Jays ont annoncé avoir accepté de libérer le lanceur Francisco Liriano. Le vétéran de 37 ans peut dorénavant s’entendre avec n’importe autre équipe du baseball majeur.