LNH

Saison terminée pour Aaron Ekblad

Publié | Mis à jour

Les Panthers de la Floride connaissent une excellente saison, mais voilà qu’ils devront franchir un obstacle important avec la perte du défenseur Aaron Ekblad.

Lundi, la formation floridienne a annoncé que la saison de son patineur était terminée, et ce, en raison d’une fracture à la jambe gauche qui a nécessité une opération.

La veille, l’arrière avait quitté la patinoire sur une civière après un contact avec Esa Lindell, des Stars de Dallas, en deuxième période du match remporté au compte de 4 à 1 par les hommes de l’entraîneur-chef Joel Quenneville. Ekblad a vu son genou gauche se tordre sur la séquence et après le match, le pilote des Panthers semblait s’être fait à l’idée de voir son protégé se retrouver sur le carreau pour une durée prolongée.

«Ce fut une victoire très importante pour nous. On perd un gars comme lui et vous connaissez la sévérité de la blessure. Vous l’avez vu, ce ne fut pas une partie facile à jouer. Je pense que les gars se sont battus. Ce sont deux points pour lui et pour nous. En même temps, on perd un gars qui a toute une saison, un arrière qui contrôle le jeu pendant de grosses minutes, et ce, dans toutes les situations. Ce sera dur, car nous n’aurons plus son leadership. Il s’agira certainement d’un bon test pour nous», a-t-il indiqué au site NHL.com.

«Une perte irremplaçable»

Les Panthers auront à trouver des solutions pour pallier l’absence du joueur de 25 ans, qui a récolté 11 buts et autant de mentions d’aide pour 22 points en 35 rencontres cette saison. Il est l’une des raisons pour lesquelles la Floride occupe le troisième rang de la section Centrale avec un dossier de 22-9-4.

«D’être privé d’un joueur du calibre d’Aaron représente une perte irremplaçable pour notre équipe de hockey, a affirmé le directeur général Bill Zito, dans un communiqué publié par son organisation. Aaron est un jeune joueur incroyablement motivé et talentueux. Il est un formidable leader. Il bénéficie du soutien de notre organisation, de ses coéquipiers et des partisans. Nous lui souhaitons que le meilleur dans son rétablissement et son retour éventuel. Malgré l’absence d’Aaron de notre formation, nous avons confiance en la résilience et la motivation de notre groupe.»