Moose vs Rocket

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Cayden Primeau intraitable face au Moose

Publié | Mis à jour

Une performance sans faille de Cayden Primeau a permis au Rocket de Laval de venger sa défaite crève-cœur de la veille en battant cette fois le Moose du Manitoba par la marque de 1 à 0, vendredi soir au Bell MTS IcePlex.

Jeudi, la troupe de Joël Bouchard menait 3 à 1, mais avait cédé deux fois dans les dernières secondes du temps régulier pour finalement échapper la rencontre lors de la séance de tirs de barrage.

C’est Primeau qui a été dépêché devant le filet cette fois, après la défaite de Michael McNiven, et celui-ci a pris les choses en main. Le portier de 21 ans a bloqué les 19 tentatives du Moose, dont une échappée en milieu de deuxième tiers.

Il a ainsi enregistré son premier blanchissage en 2020-2021, lui qui en avait cumulé quatre la saison dernière.

C’est Joël Teasdale qui a inscrit le seul but de la rencontre, après seulement 2 min 43 s de jeu. Ryan Poehling a rejoint Jake Lucchini en entrée de territoire, qui a bien repéré le Québécois s’amenant avec vitesse dans l’enclave. Teasdale a ensuite servi une feinte qui a sorti Mikhail Berdin de ses patins.

C’est un sixième but cette saison pour celui qui a dû manquer l’entièreté de la dernière campagne en raison d’une blessure. Il connait ses meilleurs moments dernièrement avec huit points à ses cinq dernières rencontres.

Comme Primeau, Berdin a aussi conservé son calme après le but de Teasdale et a joué un bon match malgré le revers. Le gardien du Manitoba a notamment frustré Poehling à un contre un pour conclure la rencontre avec 18 arrêts.

Les deux clubs s’affronteront à nouveau dimanche.