Canadiens de Montréal

Un horaire qui déraille pour le Canadien

Publié | Mis à jour

Il y a maintenant des X sur quatre rencontres du Canadien au calendrier original. Après le match de lundi entre les Oilers et le CH, les dirigeants de la LNH ont choisi de remettre tous les matchs prévus jusqu’au 28 mars en raison du protocole de la Covid-19.

Il y a donc trois nouvelles rencontres à l’eau, soit celles de mercredi et de vendredi contre les Oilers et celle de dimanche contre les Sénateurs d’Ottawa. Le Tricolore devait jouer quatre matchs au Centre Bell cette semaine.   

Il y avait trois duels contre le monstre à deux têtes de Connor McDavid et de Leon Draisaitl et un autre duel contre les jeunes Sénateurs. Sur papier, on croyait à une semaine excitante avec la visite de deux des meilleurs joueurs au monde à Montréal et la présence du toujours détestable Brady Tkachuk pour finir la semaine.

Les partisans n’auront donc rien à se mettre sous la dent à l’exception de l’arrivée du beau temps. Et les plus pessimistes ont rapidement remarqué que cette pause imprévue dans le calendrier du CH offrira plus de temps à l’ailier Tyler Toffoli pour guérir de sa blessure au bas du corps. Dominique Ducharme avait déjà annoncé qu’il devait s’absenter pour une semaine.

Aucune date de reprise n’a été annoncée pour les quatre rencontres repoussées.

Le silence   

Le CH n’a pas commenté la nouvelle, prétextant que la responsabilité de la gestion des communications imputait maintenant à la LNH durant cette période de crise.

Pour mettre la lumière sur ce dossier, la LNH a publié un laconique communiqué de quelques lignes.

«La Ligue nationale de hockey a annoncé que, puisque les noms de deux joueurs du Canadien de Montréal ont été ajoutés à la liste du protocole de la Covid de la LNH, les matchs de l’équipe seront reportés jusqu’au dimanche 28 mars. En tenant compte des résultats des tests des prochains jours, il est possible que le Canadien soit en mesure d’ouvrir ses installations à compter du lundi 29 mars. La décision a été prise par la ligue, l’AJLNH et les médecins de l’équipe.»

«L’organisation du Canadien a suivi et continuera de suivre toutes les recommandations quant à la santé et à la sécurité de ses joueurs, de son personnel et de la communauté, telles que mises en place par la LNH ainsi que les autorités locales, provinciales et nationales.»

Quand on décode un peu ce communiqué des plus ennuyants, on doit comprendre que les attaquants Joel Armia et Jesperi Kotkaniemi sont les deux noms présents sur la liste du protocole de la Covid-19 de la LNH. Les Finlandais ont trouvé une place sur cette liste depuis lundi après-midi.

Des rumeurs   

En soirée mardi, le CH tenait une séance d’informations sur zoom avec les joueurs de l’équipe et le personnel. Il faudra encore quelques heures ou jours avant de parler à l’un des dirigeants de l’équipe. Avant ça, il y aura un paquet de spéculations. C’était déjà le cas au moment de publier cet article.

Mardi matin, Tony Marinaro, l’un des animateurs vedettes sur les ondes de TSN Radio à Montréal, a avancé qu’un seul des deux joueurs du CH avait reçu un résultat positif à la Covid-19. Cette information n’a pas été confirmée ni démentie par le Tricolore.

Mais avec la décision de la LNH de placer l’équipe sur pause pour une semaine, c’est fort probable que la Covid-19 ait réussi à s’inviter dans le vestiaire de l’équipe, par l’entremise de Kotkaniemi ou Armia ou par les deux.

Pour l’instant, la LNH n’a pas ajouté d’autres noms à la liste du protocole de la Covid-19 chez le Canadien. Il y a une mise à jour quotidienne à 17h00. Après quelques minutes où on pouvait y lire à déterminer, la LNH a finalement publié les deux mêmes noms pour le CH : Armia et Kotkaniemi.

Une jonglerie   

D’ici les prochains jours, les dirigeants de la LNH auront à jongler avec l’horaire du Canadien pour y repositionner quatre matchs. La décision la plus simple et la plus logique serait de reprendre les trois rencontres contre les Oilers d’Edmonton dans la semaine suivant la fin de la saison (8 mai). Pour le match contre les Sénateurs, la proximité géographique entre les deux équipes devrait faciliter le travail du gourou de l’horaire.

Gary Bettman avait prévu une semaine supplémentaire au calendrier afin de replacer des rencontres. Il y a déjà une rencontre à l’horaire pour dimanche le 9 mai et trois rencontres pour lundi le 10 mai.