Crédit : CAPTURE D'ÉCRAN / TVA SPORTS / AGENCE QMI

Tennis

Leylah Annie Fernandez ne fait que passer à Miami

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Moins de 24 h après avoir mis la main sur son premier titre sur le circuit de la WTA, la Québécoise Leylah Annie Fernandez était de retour en action, lundi soir, dans le cadre du premier tour des qualifications du tournoi de Miami.

Face à la Roumaine Mihaela Buzarnescu, la championne de l’événement de Monterrey a baissé pavillon en deux manches de 6-4 et 6-2. Fernandez, qui occupe maintenant le 72e échelon mondial, était pourtant la deuxième tête de série des rondes de qualifications du tournoi floridien. 

Face à sa rivale de 14 ans son aînée, la femme de 18 ans a perdu son service à cinq reprises. Elle est parvenue à placer les deux tiers de ses premières balles de service en jeu, mais n’a remporté que 47 % des échanges lorsqu’elle a eu besoin de son deuxième service.

Ses ennuis au service se sont particulièrement matérialisés au début du deuxième set alors qu’elle a perdu les trois premiers jeux lorsqu’elle avait les balles en main.

Son adversaire, 137e raquette mondiale, a fait légèrement mieux au service avec 58 % des points remportés lorsqu’elle amorçait les échanges. Elle a également effacé quatre des six balles de bris que Fernandez a obtenues.

Dimanche, la Québécoise avait vaincu la Suissesse Viktorija Golubic en deux manches de 6-1 et 6-4 en finale du tournoi de Monterrey, au Mexique.

Schnur et Dabrowski aussi 

Un peu plus tôt dans la journée les Canadiens Brayden Schnur et Gabriela Dabrowski ont aussi subi l’élimination en qualification.

L’Ontarien de 25 ans a perdu en deux manches 6-4 et 6-1 face à l’Italien, Federico Gaio.

De son côté, Dabrowski a été vaincu en deux engagements de 7-5 et 6-2 contre la Russe Varvara Gracheva. La spécialiste du double de 28 ans n’a pas remporté un match en simple sur le circuit de la WTA depuis la première ronde des qualifications du tournoi de Dubaï en février 2020.