Crédit : Photo AFP

LNH

Dustin Tokarski ne peut rien pour les Sabres

Publié | Mis à jour

Disputant un premier match dans la Ligue nationale de hockey (LNH) en plus de quatre ans, Dustin Tokarski n’a pas été en mesure de freiner la glissade des Sabres de Buffalo, qui ont subi une 14e défaite de suite en s’inclinant 5 à 3 devant les Rangers, lundi à New York.

L’ancien portier du Canadien de Montréal devait initialement passer le match au bout du banc, mais il a remplacé Carter Hutton après seulement 2 min 53 s lorsque ce dernier s’est blessé. Il a réalisé 33 arrêts. 

Tokarski était de la formation en raison de la blessure de Linus Ullmark et du départ de Jonas Johansson pour l’Avalanche du Colorado par l’entremise d’une transaction. Son dernier match remontait au 28 octobre 2016 avec les Ducks d’Anaheim. Il avait alors bloqué les cinq tirs dirigés vers lui en un peu moins de 10 minutes après avoir remplacé John Gibson, dans une défaite de 4 à 0 devant les Blue Jackets de Columbus.

Rasmus Asplund, Dylan Cozens et Jeff Skinner ont marqué dans la défaite.

Les Rangers étaient privés de leurs entraîneurs pour un quatrième duel de suite en raison de la COVID-19. Kris Knoblauch, pilote du Wolf Pack de Hartford dans la Ligue américaine, était encore une fois en poste. Les Rangers montrent une fiche de 3-1-0 au cours de cette étrange séquence.

Kaapo Kakko et Chris Kreider ont réussi des doublés, Adam Fox a terminé sa soirée de travail avec un but et deux aides, et Artemi Panarin a récolté trois aides. Keith Kinkaid a été mis à l’épreuve à 19 reprises.

Tierney termine le boulot 

À Ottawa, Chris Tierney a touché la cible avec moins de trois minutes à faire au temps réglementaire et les Sénateurs ont vaincu les Flames de Calgary 2 à 1.

Bien positionné dans l’enclave, le joueur de centre de 26 ans a profité d’un retour de lancer pour battre le gardien Jacob Markstrom.

Quelques instants avant la réussite de Tierney, Johnny Gaudreau avait finalement trouvé le moyen de percer la muraille du gardien Filip Gustavsson. Ce dernier a été très bon et a effectué 35 arrêts pour signer sa première victoire en carrière dans la LNH.

Les «Sens» ont frappé tôt dans ce duel grâce à une réussite de Ryan Dzingel. C’était le cinquième but du vétéran depuis son retour dans l’équipe de la capitale fédérale, le 13 février dernier.

Par ailleurs, le défenseur québécois Thomas Chabot a été utilisé plus de 30 minutes par l’entraîneur D.J. Smith pour un troisième match consécutif.

Les Hurricanes soufflent trop fort pour les Jackets

À Columbus, Jasper Fast, Sebastian Aho et Alex Nedeljkovic ont brillé dans un gain de 3 à 0 des Hurricanes de la Caroline sur les Blue Jackets.

Les deux attaquants ont chacun amassé deux points, tandis que le gardien a repoussé 19 tirs pour signer son deuxième blanchissage de la saison.

Dougie Hamilton est également passé à l’histoire de l’organisation. Sur le troisième but des «Canes», une réussite de Martin Necas, le défenseur a prolongé sa série de matchs avec au moins un point à 12. Il a ainsi battu une marque établie par Mark Howe en 1979-1980 avec les Whalers de Hartford.

Beauvillier fait mal aux Flyers 

À Philadelphie, le Québécois Anthony Beauviller a concrétisé une courte remontée des Islanders de New York en touchant la cible en prolongation.

Cela a permis au club de la Grosse Pomme de signer un gain de 2 à 1, et d’obtenir un deuxième gain consécutif sur ses rivaux de la section Est.

Lors de la période supplémentaire, Beauvillier a accepté le relais de Jean-Gabriel Pageau, contourné le filet et battu le gardien Brian Elliott de vitesse.

Oliver Wahlstrom avait précédemment nivelé la marque dans les premiers moments de la troisième période.

Devant la cage des vainqueurs, Ilya Sorokin a repoussé 36 des 37 rondelles envoyées dans sa direction par les patineurs des Flyers pour signer une huitième victoire d'affilée. Oskar Lindblom a été l’unique butteur des perdants.