SPO-TEN-WTA-TOP-SEED-OPEN---DAY-4

Crédit : AFP

Tennis

Leylah Fernandez en finale au Mexique

Publié | Mis à jour

La Québécoise Leylah Annie Fernandez a atteint sa deuxième finale en carrière sur le circuit de la WTA en disposant de l’Espagnole Sara Sorribes Tormo en demi-finale du tournoi de Monterrey, samedi, au Mexique.

La Montréalaise de 18 ans, qui est 88e rang au monde, a vaincu la 57e raquette mondiale en deux manches de 7-5 et 7-5. Il lui a fallu 2 h 06 min pour venir à bout de l’Espagnole de 24 ans, septième favorite du tournoi, qui présente un jeu très similaire au sien. 

La finale du tournoi de Monterrey sera présentée sur les ondes de TVA Sports, dimanche à 18h30. 

Cette dernière avait d’ailleurs donné bien du fil à retordre à Eugenie Bouchard la semaine dernière en finale du tournoi de Guadalajara. Sorribes Tormo l’avait finalement emporté pour mettre la main sur son premier titre en carrière dans la WTA.

Reconnues pour leur combativité, Fernandez et sa rivale se sont battues pendant plus d’heure pour la première manche. Elles ont toutes deux fait des dommages en retour de service et la Québécoise n’a pas aidé sa cause en commettant six doubles fautes. C’est toutefois elle qui a eu le dernier mot en obtenant le bris décisif, son troisième de la première manche, lors du 12e jeu.

La joueuse canadienne a de nouveau brisé son adversaire à trois reprises au deuxième set pour empocher la victoire.

En finale, Fernandez affrontera la Suissesse Viktorija Golubic, 102e au monde, qui a vaincu l’Américaine Ann Li, 72e, en deux manches de 6-2 et 6-4 dans l’autre demi-finale.

Ce sera sa deuxième finale en carrière sur le circuit de la WTA. L’an dernier, à sa première saison chez les professionnelles, elle avait atteint la ronde ultime du tournoi d’Acapulco, où elle s’était inclinée devant la Britannique Heather Watson. La semaine suivante, la surprenante Québécoise s’était rendue jusqu’en quart de finale à Monterrey.

Sa performance des derniers jours au Mexique lui permettra de percer le top 80 lors de la parution du prochain classement de la WTA.