Crédit : AFP

LNH

Incroyable performance de Juuse Saros dans la défaite

Publié | Mis à jour

Le gardien des Predators de Nashville Juuse Saros a fait ce qu’il a pu en effectuant pas moins de 47 arrêts, mais les Panthers de la Floride ont finalement eu le meilleur 2 à 0, samedi après-midi au BB&T Center.

Ce n’est pas faute d’avoir essayé du côté du portier finlandais, qui n’a pas été complètement laissé à lui-même lors de ce bombardement en règle. Ses défenseurs ont tout de même bloqué 21 lancers adverses, mais Saros a également dû résister lors de cinq désavantages numériques.   

À l’autre bout, Chris Driedger s’est offert un deuxième blanchissage en carrière et un premier cette saison, grâce à 21 arrêts.

Contrairement à Saros, le gardien des Panthers a été aidé de son attaque. Aleksander Barkov a ouvert la marque en milieu de seconde période, aidé notamment d’Anthony Duclair. Le Québécois a aussi trouvé le fond du filet dans une cage déserte.

Un autre jeu blanc pour Philipp Grubauer  

Philipp Grubauer a signé son cinquième blanchissage de la saison, à Denver, où l’Avalanche du Colorado a vaincu le Wild du Minnesota par la marque de 6 à 0.

Il s’agissait d’un 16e jeu blanc en carrière pour Grubauer, qui a repoussé les 31 tirs du Wild. Le gardien allemand est celui qui compte le plus de blanchissages cette saison dans la Ligue nationale de hockey, devant Marc-André Fleury (4).

Sur le plan offensif, Gabriel Landeskog et Nathan Mackinnon ont mené la charge avec trois points chacun. Landeskog a inscrit un but et deux aides tandis que Mackinnon a réussi trois passes décisives.

Cale Makar, Mikko Rantanen, Tyson Jost, Devon Toews et Valeri Nichushkin ont été les autres marqueurs pour l’équipe locale.

Cette victoire était la sixième en autant de matchs pour l’Avalanche, qui est deuxième dans la section Ouest.

Le Lightning domine les Hawks 

À Tampa, le Lightning s’est imposé 4 à 1 devant les Blackhawks de Chicago.

L’équipe locale a porté un dur coup aux visiteurs en touchant la cible à trois reprises au deuxième vingt. Steven Stamkos a procuré une avance de 4 à 0 au Lightning en fin d’engagement en marquant son 15e but de la campagne, en avantage numérique.

Les Hawks ont finalement répliqué en début de troisième période grâce à Alex DeBrincat. Brayden Point a été l’autre marqueur des «Bolts».

Andrei Vasilevskiy a connu une bonne journée de travail devant le filet du Lightning en repoussant 30 lancers. À l’autre bout de la patinoire, Malcolm Subban a cédé quatre fois sur 29 tirs.

Pour les Blackhawks, il s’agit d’une quatrième défaite consécutive.

Un premier tour du chapeau en saison pour Derick Brassard

Derick Brassard aura dû attendre sa 15e campagne dans la Ligue nationale de hockey avant de finalement savourer un premier tour du chapeau en saison régulière en carrière. Le Québécois a accompli ce fait d’armes lors d’une victoire sans équivoque de 5 à 1 des Coyotes de l’Arizona sur les Ducks d’Anaheim.

C’est officiellement son second triplé en carrière dans le circuit Bettman, puisqu’il avait réalisé l’exploit en mai 2015, en séries éliminatoires. S’alignant pour les Rangers de New York, Brassard avait marqué trois fois dans une victoire de 7 à 3 sur le Lightning de Tampa Bay.

Il avait bien choisi son moment puisqu’il s’agissait du sixième match de la finale de l’Association de l’Est, que les Rangers ont fini par perdre lors de la rencontre ultime.

Pour en revenir à 2021, Brassard a fait scintiller la lanterne deux fois en première période, puis a complété son tour du chapeau seulement 36 secondes après le début du second engagement.

Jakob Chychrun et Clayton Keller ont été les autres buteurs des Coyotes tandis que Adam Henrique a assuré la réplique des Ducks.

Complice sur le troisième but de Brassard, Phil Kessel a récolté une 500e mention d’aide en carrière. Patrick Kane, Blake Wheeler et Ryan Suter sont les autres Américains toujours actifs à avoir atteint ce plateau.