Crédit : Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Boxe

Beterbiev-Deines : poids respecté

Publié | Mis à jour

Artur Beterbiev et son adversaire Adam Deines n’ont eu aucune difficulté à respecter la limite de 175 lb, vendredi, à l’occasion de la pesée officielle présentée à Moscou.

Le champion unifié IBF et WBC des mi-lourds (15-0, 15 K.-O.) a présenté un poids de 174,6 lb contre 174,3 lb pour l’Allemand (19-1-1, 10 K.-O.). La limite était fixée à 175 lb.

Donc, tout est en ordre pour ce duel qui sera présenté au Megasport Arena qui est le domicile du CSKA de Moscou dans la KHL. En raison des mesures sanitaires en vigueur dans la capitale, les gradins ne seront remplis qu’à 50 % de leur capacité.

Beterbiev en sera à sa première défense en tant que champion unifié. Il tentera de prolonger son incroyable série de knockouts, mais le Tchétchène a refusé de faire une prédiction.

«Vous n’allez jamais m’entendre faire des prédictions sur mes combats, a indiqué Beterbiev. Je suis un boxeur simple. Je ne suis pas comme Mohammed Ali. Il disait qu’il knockerait son adversaire en huit ou en 10 rounds, mais ce n’est pas dans ma nature.

«Je suis concentré à faire de mon mieux.»

Aux aguets

Beterbiev aura la chance de réaliser un vieux rêve soit de se battre devant ses partisans en Russie.

«Je suis très heureux de me battre dans mon pays natal, a-t-il ajouté. On a bien étudié Adam (Deines). On a regardé quelques vidéos de lui. On a quelques stratégies que nous voulons appliquer durant le combat.

«Ce fut une année difficile pour tout le monde. Je me sens bien et j’ai eu un excellent camp en Russie. Nous sommes prêts.»

Avec les mesures sanitaires au Québec, il est impossible d’avoir un camp optimal pour un champion du monde. En Russie, il a eu accès à des installations de premier plan et à du personnel médical qualifié.

Sans compter qu’il avait accès à des partenaires d’entraînement de qualité. C’est ce qui fait défaut présentement en sol québécois. Avec les quarantaines obligatoires, il est très compliqué de faire venir des partenaires d’entraînement de l’extérieur du pays.

Prédiction

C’est l’heure de ma prédiction.

Artur Beterbiev est largement favori pour battre Adam Deines. Je n’ai pas vu un site où un journaliste donne une chance à l’Allemand.

Deines a une seule défaite en carrière et il l’a subi contre Fanlong Meng, le même qui devait affronter Beterbiev comme aspirant obligatoire avant la pandémie.

Sur papier, c’est un duel inégal. Comment ça va se dérouler ? On peut s’attendre à ce que Deines se déplace beaucoup en donnant des jabs pour garder le champion à distance.

Un plan de match qui va tenir jusqu’au premier coup de puissance de Beterbiev. Par la suite, ça pourrait aller vite. Lors de son duel d’Oleksandr Gvozdyk, un coup au corps avait ouvert la porte à un knockout au 10e assaut. Ça pourrait être le même scénario contre Deines.

La série de knockouts va se poursuivre pour le protégé de Marc Ramsay. Je m’attends à ce que Beterbiev va l’emporter au cinquième round.