Crédit : AFP

Golf

PGA : Conners y a cru... jusqu’au 16e vert

Publié | Mis à jour

Exclu du top 20 du Championnat des joueurs du circuit de la PGA à l’aube de la ronde finale, Corey Conners est apparu dans le haut du tableau principal du Players dimanche après-midi.

Propulsé par cinq oiselets et un aigle, sur la normale 5 du 11e fanion, le Canadien a chauffé le meneur Lee Westwood jusqu’au 16e trou.

Il n’a pu profiter d’une chance en or sur la dernière normale 5 du Stadium Course propice aux aigles. En forçant la note, il s’est contenté de la normale en ratant un court roulé de six pieds pour l’oiselet.

Satisfait de son jeu

Avec seulement un passage en carrière au TPC Sawgrass, l’Ontarien a offert sa meilleure prestation dimanche. Sa carte finale de 66 (-6) lui a permis de terminer à égalité au 7e échelon.

«J’ai bien cogné depuis les tertres et j’ai frappé d’excellents coups avec mes fers. Les quelques fois où je me suis retrouvé en position problématique, j’ai su m’en sortir en sauvant les normales, a expliqué celui qui a commis un seul boguey.»

«J’ai bien joué toute la semaine», a poursuivi celui occupait le 3e rang à l’issue de la première ronde. Il avait ensuite glissé au classement en vertu de deux rondes de 72.

«Aujourd’hui [dimanche], j’ai été récompensé avec de bons roulés qui sont tombés, de véritables bonis.»

Conners connaît d’excellents moments dans cette saison 2021. Ayant pris le troisième rang à l’Invitation Arnold Palmer la semaine dernière, il compte maintenant cinq top 10 depuis le début de la campagne, en septembre.

Il excelle entre autres par la qualité de ses frappes et sa précision, peu importe le bâton en main.

«Je fais plusieurs bonnes choses. Je frappe solidement. Habituellement, la qualité de mes frappes se veut ma qualité. Présentement, elle est excellente. Quand les roulés tombent, ça aide beaucoup.»

Dans le top 50

Cette autre excellente performance du Canadien lui permettra de demeurer dans le top 50 du classement mondial. Il participera ainsi pour la première fois au Championnat du monde par trous dans deux semaines à Austin, au Texas.

Par la suite, il ira défendre son titre à l’Omnium du Texas à San Antonio. Il l’avait emporté en 2019 tout juste avant la présentation du Tournoi des Maîtres.

«Je n’ai aucune expérience en défense de titre sur le circuit de la PGA. C’est un peu bizarre, car cette victoire semble si loin, a-t-il mentionné alors que l’édition 2020 du tournoi avait été annulée en raison de la pandémie. Je suis très excité de retourner à San Antonio pour vivre une belle semaine.»

Parmi les autres Canadiens au Players, Adam Hadwin a pris le 30e échelon tandis que Nick Taylor a terminé au 49e rang.