Crédit : Photo AFP

NFL

Après 20 saisons, Drew Brees se retire

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière de renom Drew Brees a annoncé sa retraite, dimanche, mettant fin à une prolifique carrière de 20 saisons dans la NFL.

L’homme de 42 ans a révélé ses intentions sur son compte Instagram, accompagnant son message d’une vidéo montrant ses quatre enfants. Celui ayant évolué avec les Saints de La Nouvelle-Orléans de 2006 à 2020 après avoir passé cinq ans chez les Chargers de San Diego a remporté un Super Bowl et domine la NFL avec 80 358 verges aériennes ainsi que 7142 passes complétées. Il occupe aussi le deuxième rang de l’histoire de la ligue avec 571 touchés par la voie des airs.

«Après 20 ans de carrière dans la NFL, dont 15 avec les Saints, c’est le temps de me retirer du football, a-t-il écrit en premier lieu. Chaque jour, je me suis démené pour être votre quart. Jusqu’à la fin, j’ai tout donné à l’organisation des Saints, mon équipe et la belle ville de La Nouvelle-Orléans. Nous avons partagé des moments formidables ensemble, plusieurs d’entre eux demeurant gravés dans nos cœurs et nos esprits. Cela m’a offert des souvenirs d’une vie. Mon objectif des 15 dernières années était de vous remettre tout ce que j’avais et plus encore.»

«Je prends ma retraite comme joueur de football seulement. Je ne me retire pas de La Nouvelle-Orléans. Ce n’est pas un adieu, mais plutôt un nouveau début. Que le travail de la vraie vie commence!»

De son côté, l’organisation de la Louisiane a exprimé toute sa gratitude de celui qu’elle a embauché le 14 mars 2006 par le biais d’un contrat de six ans et de 60 millions $. Elle a d’ailleurs toutes les raisons du monde de le faire, car Brees lui a permis de participer neuf fois aux éliminatoires et de décrocher sept titres de section.

«Au-delà des records, des récompenses et des accolades qu’il a eus durant sa carrière, l’une des plus grandes de l’histoire de la ligue, Drew a tellement plus de valeur. Lorsqu’il s’est joint aux Saints, mon mari Tom était déterminé à donner à La Nouvelle-Orléans une équipe susceptible de gagner un championnat sur le terrain et de devenir un leader dans la communauté après que l’ouragan Katrina eut dévasté notre région. Par-dessus son incroyable performance, Drew a représenté la passion, la conviction et la solution qui a répondu non seulement aux partisans des Saints et du football, mais à toute la communauté», a déclaré la propriétaire de la concession, Gayle Benson, par voie de communiqué.

Moment révélateur

En 2020, Brees a mené les Saints à la demi-finale de l’Association nationale, les siens s’inclinant devant Tom Brady et les Buccaneers de Tampa Bay. Les instants ayant suivi le gain de 30 à 20 de la formation floridienne ont été évocateurs aux yeux de plusieurs observateurs. Tous deux quadragénaires, Brady et Brees ont ainsi partagé un moment ensemble avec leur famille respective sur la surface de jeu du Mercedes-Benz Stadium à la suite de ce qui fut le dernier match du joueur des Saints. Même si plusieurs s’attendaient à la retraite du numéro 9, celui-ci avait mentionné en conférence d’après-match qu’il souhaitait prendre le temps de mûrir sa décision.

Aussi, la campagne 2020 a été difficile physiquement pour le principal concerné, qui a été sérieusement blessé durant la rencontre du 15 novembre face aux 49ers de San Francisco. Ce jour-là, il a quitté prématurément le match, ayant subi 11 fractures aux côtes et une perforation du poumon, le tout résultant de contacts répétés dans ses deux dernières parties. Il a renoué avec la compétition durant la 15e semaine d’activités.

Au cours du dernier calendrier régulier, il a atteint la cible 275 fois en 390 occasions pour 2942 verges, 24 majeurs et six interceptions. Pour l’ensemble de son parcours, le 32e choix au total du repêchage 2001 peut se targuer d’une récolte impressionnante: 13 invitations au Pro Bowl, titre du joueur par excellence du Super Bowl XLIV, deux titres de joueur offensif de l’année et celui de l’auteur du plus beau retour dans la NFL en 2004.