Crédit : Photo Martin Chevalier

LNH

Qui arrêtera les Maple Leafs?

Publié | Mis à jour

L’absence d’Auston Matthews et de Frederik Andersen ne semble pas du tout ennuyer les Maple Leafs de Toronto qui continuent de dominer la section Nord en accumulant les victoires.

En disposant des Oilers d’Edmonton 3 à 0 lundi, la troupe de l’entraîneur-chef Sheldon Keefe a porté à 36 son total de points cette saison. Avec une fiche de 17-4-2, elle est en parfait contrôle de la situation, même si son joueur-vedette Matthews et son gardien numéro 1 Andersen ont manqué des rencontres à cause respectivement de blessures au poignet et au bas du corps.

D’ailleurs, il faut dire que les Leafs ont trouvé une nouvelle façon de frustrer leurs adversaires. Habituellement reconnus pour leur potentiel en offensive, ils ont misé sur leur défense et leurs deux gardiens Jack Campbell et Michael Hutchinson pour blanchir les Oilers deux matchs consécutifs. Voilà un accomplissement digne de mention contre un club misant sur Connor McDavid et Leon Draisaitl pour terroriser les brigades d’arrières de la Ligue nationale.

«Je pense que nos gardiens ont été extraordinaires dans les deux parties, ce qui a permis de réussir cela, a déclaré William Nylander au site NHL.com. Nous avons travaillé notre défensive et cela a paru dans les dernières rencontres.»

«Nous sommes rendus à un niveau où nous prouvons que nous formons un club capable de bien se défendre, a ajouté Keefe au quotidien "Toronto Star". C’est la grande raison de nos succès jusqu’ici.»

Protéger le filet

Effectivement, les Leafs constituent l’équipe la plus avare parmi les sept clubs canadiens, ayant accordé 55 buts en 2020-2021. Leurs rivaux, comme les Oilers lundi, sont de moins en moins patients et commettent des gestes montrant bien leur exaspération du moment.

«C’est un signe positif pour nous, certainement, a admis le pilote. Je n’ai pas autant aimé notre match de lundi que celui de l’autre soir [samedi], mais les gars jouent vraiment solidement. On protège très bien notre filet.»

«Notre façon de penser est toujours axée sur nos coéquipiers. Chacun met la main à la pâte. Et évidemment, nous avons des performances convaincantes des gardiens», a ajouté l’attaquant Zach Hyman.

Toronto tentera de mater une nouvelle fois McDavid et sa bande, mercredi, à Edmonton.