Crédit : AFP

NFL

La fin pour Rudolph au Minnesota

Publié | Mis à jour

Les Vikings du Minnesota ont libéré l’ailier rapproché Kyle Rudolph, mardi, afin de créer de l’espace dans leur masse salariale.

En prenant cette décision, le club de la NFL économise environ cinq millions $, lui qui dépassait la limite permise de 185 millions $ par environ 7 millions $ avant la libération du vétéran.

Rudolph faisait partie de l’unité offensive des Vikings depuis la saison 2011, soit l’année où ils l’ont sélectionné en deuxième ronde (43e au total) du repêchage.

En 12 parties lors de la campagne 2020, le produit de l’Université Notre Dame a attrapé 28 passes pour des gains de 334 verges et un touché.

En 10 saisons dans le circuit Goodell, Rudolph a reçu deux invitations pour le match du Pro Bowl (2012 et 2017). En 140 rencontres en carrière, il a amassé 453 réceptions pour 4 488 verges et 48 majeurs.

«Je suis vraiment enthousiasmé par tout ce qui s’en vient. Je pense que j’ai encore beaucoup de bon football à jouer. Plus que jamais, j’ai le désir de remporter un Super Bowl. C’est le seul grand objectif qui me reste», a écrit le footballeur dans un texte publié sur le theplayerstribune.com.

Rudolph peut dès maintenant s’entendre avec une nouvelle formation de la NFL.