HKN-HKO-SPO-NEW-YORK-RANGERS-V-WASHINGTON-CAPITALS

Crédit : AFP

LNH

Zdeno Chara retrouve sa femme et ses enfants

Publié | Mis à jour

Le retour de Zdeno Chara à Boston, prévu mercredi soir, perd un peu de son effet, puisque les partisans des Bruins ne seront pas au TD Garden pour cette visite des Capitals de Washington.

La foule n’a pas encore pu applaudir et remercier Chara pour ses années passées à titre de capitaine des Bruins. Le grand défenseur a par ailleurs passé un total de 14 saisons à Boston, de 2006 à 2020.

«Ça va être excitant d’être de retour», a néanmoins convenu Chara, sur le site web de la Ligue nationale de hockey, à l’idée de retrouver un environnement familier.

Mais au-delà de ce match au TD Garden, le Slovaque de 43 ans avait forcément autre chose qui le préoccupait : revoir sa femme et ses enfants.

En effet, quand il a conclu une entente avec les Capitals, à titre de joueur autonome, en décembre dernier, le géant a laissé derrière lui, à Boston, son épouse Tatiana, sa fille Elliz et ses jumeaux Zack et Ben. Il n’était pas question de chambouler les plans pour l’école et la garderie.

«J’ai été en mesure de voir ma famille, mes enfants, a ainsi noté Chara, en marge de la visite des Capitals à Boston. C’était vraiment fantastique de les revoir et d’être à nouveau père pour une journée.»

Mieux que FaceTime

Vivant seul à Washington, Chara assume évidemment ses fonctions de papa, mais à distance, le contact demeure plutôt virtuel.

«Nous essayons de faire de notre mieux avec la technologie qui est disponible de nos jours, a précisé Chara. Évidemment, avec FaceTime, tu peux garder contact au quotidien. Ça reste différent que d’être à la maison avec eux. Ça fait partie des sacrifices dont il a été question avant de prendre la décision [de signer un contrat avec les Capitals]. Jusqu’à maintenant, ça fonctionne, mais c’est bien de les voir ces jours-ci.»