Crédit : AFP

Golf

Victoire historique pour Morikawa

Publié | Mis à jour

Le golfeur américain Collin Morikawa a signé sa quatrième victoire sur le circuit de la PGA, dimanche, au WGC-Workday Championship at The Concession, un tournoi du Championnat du monde de golf disputé à Bradenton en Floride.

L’athlète de 24 ans a terminé le tournoi avec un différentiel de 270 (-18), trois coups devant ses plus proches poursuivants, soit les Américains Brooks Koepka et Billy Horschel, ainsi que le Norvégien Viktor Hovland. 

Lors de sa dernière ronde, Morikawa a commis un boguey au deuxième trou, mais ce fût la seule bourde de sa journée, lui qui a réussi quatre oiselets par la suite.

Le vainqueur de la journée est devenu le septième joueur à gagner quatre événements de la PGA, dont un titre en Grand Chelem, avant l’âge de 25 ans. Il rejoint un groupe élite du sport qui comprend Tiger Woods, Jack Nicklaus, Jordan Spieth, Rory McIlroy, Justin Thomas et Jerry Pate.

Il est aussi devenu le deuxième joueur dans l’histoire de la PGA à remporter un Grand Chelem et un tournoi du Championnat du monde avant l’âge de 25 ans. Le seul autre à avoir réussi cet exploit est nul autre que Woods.

D’ailleurs plusieurs golfeurs ont démontré leur support à Woods, dimanche, en arborant un ensemble rouge et noir, comme a l’habitude de faire l’athlète de 45 ans lors des rondes du dimanche. Ce dernier a été impliqué dans un grave accident de la route, mardi, et il a dû être opéré pour traiter de nombreuses fractures aux jambes.

«Tiger signifie beaucoup pour moi, a indiqué Morikawa après sa victoire. [...] Je ne crois pas qu’on dit merci assez souvent, alors j’aimerais le dire à Tiger.»

«C’est difficile d’expliquer à quel point j’ai été touché quand j’ai ouvert la télévision et que j’ai vu tous ces chandails rouges, a indiqué Woods sur son compte Twitter. À tous les golfeurs et amateurs, vous m’aidez vraiment à passer au travers de ces moments difficiles.»

Pour sa part, le seul Canadien en lice, Mackenzie Hughes, a remis une carte finale de 75 (+3), ce qui lui confère le 44e rang, à égalité avec trois autres participants, en raison d’un cumulatif de 290 (+2).

LPGA : Nelly Korda triomphe 

Un mois après sa sœur Jessica, Nelly Korda a remporté un tournoi de la LPGA, dimanche, en Floride. L’athlète de 22 ans a remis une carte de 69(-3) pour mettre la main sur le Championnat Gainbridge.

Sa frangine avait remporté le Tournoi des Championnes de la LPGA présenté à Lake Buena Vista, en janvier. Les deux femmes sont les filles de l’ancien joueur de tennis Petr Korda.

La championne du jour a terminé la compétition avec un cumulatif de 272 (-16), ce qui lui a permis de devancer sa compatriote Lexi Thompson et la Néo-Zélandaise Lydia Ko par trois frappes.

Lors de sa ronde finale, Korda a réalisé trois oiselets sur les six premiers trous et n’a pas fauté.

De son côté, la Canadienne Brooke M. Henderson a connu une journée difficile, jouant 74 (+2). Elle a complété l’événement avec un total de 282 (-6) coups. Cela lui a conféré le 16e échelon au classement, à égalité avec quatre autres golfeuses.

Effectuant un retour à la compétition après 13 ans d’absence, Annika Sorenstam a terminé l’événement au 74e échelon, soit en dernière position parmi les joueuses qui ont atteint les rondes du week-end. L’ancienne numéro 1 mondiale, aujourd’hui âgée de 50 ans, a conclu son parcours avec un cumulatif de 301 (+13).