Crédit : AFP

Tennis

Premier titre ATP pour Popyrin à Singapour

Publié | Mis à jour

L'Australien Alexei Popyrin (114e mondial) a remporté dimanche le premier titre ATP de sa carrière en battant le Kazakh Alexander Bublik (46e mondial) en finale du tournoi de Singapour.

Pour sa première finale sur le circuit ATP, l'Australien de 21 ans est venu à bout de Bublik en trois sets (4-6, 6-0, 6-2). 

Dominé dans le premier set, Popyrin a haussé son niveau de jeu pour finir par écraser son adversaire dans les deux derniers, ne lui laissant que deux jeux.

«C'est un sentiment incroyable de savoir que j'ai gagné mon premier titre ATP», a-t-il déclaré après la rencontre. «J'ai toujours cru que je pouvais me mesurer aux meilleurs et sans cette conviction, je ne serais pas capable de remporter un titre ATP. C'est un bon début et j'espère que je pourrai m'appuyer sur ce résultat», a-t-il ajouté.

Le jeune espoir australien, membre de la «Team Mouratoglou», avait notamment éliminé l'ancien N.3 mondial Marin Cilic dans son parcours.

En finale du double, Sander Gille et Joran Vliegen étaient trop forts pour les Australiens Matthew Ebden et John-Patrick Smith, les Belges s'imposant facilement 6-2, 6-3.

Goffin renverse Bautista-Agut

Le Belge David Goffin, 15e mondial, a remporté l'Open Sud de France, dimanche à Montpellier, en battant en finale l'Espagnol Roberto Bautista-Agut, tête de série N.1 et N.13 mondial, en trois sets (5-7,6-4,6-2).

De retour en forme après un Open d’Australie raté, Goffin remporte son cinquième titre sur le circuit ATP, le premier depuis sa victoire à Tokyo en 2017, année où il avait atteint la 7e place du classement ATP.

Dans cette finale logique, qui opposait les têtes de série N.1 et 2 du tournoi, c’est l’Espagnol qui s’est d’abord montré le plus entreprenant, en parvenant à breaker Goffin dès le quatrième jeu. Le Belge est revenu à 5-5 avant de craquer sur sa mise en jeu pour offrir le premier set à l’Espagnol (7-5).

Le Wallon a immédiatement réagi avec un break d’entrée dans le 2e set qui lui a permis de revenir dans la partie (6-4) et d'égaliser à un set partout. 

Il a par la suite maintenu la pression sur son adversaire et a de nouveau pris le service de Bautista-Agut dès le premier jeu du 3e set. Solide sur ses jeux de service, il a conservé son avantage acquis en début de set et ajouté un nouveau break pour finalement l'emporter 6-2.

«J’ai tout donné aujourd’hui. Dans une finale, il faut saisir les opportunités, c’est ce que j’ai fait», a déclaré le Belge après sa victoire. «J’ai vécu des jours et des semaines difficiles [...] donc je suis content d’avoir retrouvé un tel niveau», a-t-il ajouté.