Boxe

«Je suis plus que prête» - Marie-Ève Dicaire

Publié | Mis à jour

La Québécoise Marie-Ève Dicaire remontera dans le ring dans quelques jours après 15 mois d'inactivité. Et le défi sera de taille pour son retour alors qu'elle croisera les gants avec l'Américaine Claressa Shields, à Flint au Michigan, dans un combat de championnat du monde.

Les ceintures WBC, IBF, WBO et WBA de la division des super-mi-moyennes seront à l’enjeu lors de ce duel qui aura lieu le 5 mars prochain.

«Après un an d'entraînement et de reports, de péripéties, j'ai vraiment l'impression que cette fois-ci, c'est la bonne, a souligné Dicaire, dimanche, lors de l'émission Salut Bonjour sur les ondes de TVA. Et je suis plus que prête.»

En Shields, Dicaire affrontera, tout comme elle, une boxeuse invaincue, qui voudra probablement en donner d'avantage puisqu'elle évoluera dans sa ville natale.

«C'est de loin le plus gros test de ma carrière, a reconnu Dicaire. Ce qui est plaisant pour moi, c'est que plus le défi est grand, plus je suis à la hauteur. Au niveau de l'entraînement, ç'a apporté une motivation supplémentaire. Je suis toujours à 100 % à chacun de mes entraînements.

«[...] Derrière une préparation optimale se dégage une confiance optimale. Je sais que j'ai fait tout ce qui est en mon pouvoir pour me préparer pour ce combat. [...] Je sais que j'ai fait tout ce que j'avais à faire tant au niveau de mon entraînement physique que mon entraînement psychologique. Je suis là sans regret.»

En raison des mesures sanitaires en vigueur au Michigan, seulement 200 spectateurs pourront assister au gala Shields-Dicaire au Dort Federal Event Center de Flint.

En raison des mesures sanitaires en vigueur au Michigan, seulement 200 spectateurs pourront assister au gala Shields-Dicaire au Dort Federal Event Center de Flint. Ce duel permettra d’écrire une page d’histoire de la boxe. Ce sera la première fois que deux boxeuses seront les têtes d’affiche d’un gala présenté à la télévision à la carte aux États-Unis.