Crédit : AFP

NFL

Russell Wilson veut jouer avec les Seahawks, mais...

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Russell Wilson n’a pas exigé un échange de la part des Seahawks et souhaite demeurer à Seattle, mais si jamais il est impliqué dans une transaction, il ne veut pas se retrouver n’importe où.

Son agent Mark Rodgers a précisé au réseau ESPN que le joueur-vedette acceptera d’évoluer pour quatre formations s’il doit quitter l’État de Washington : il s’agit des Cowboys de Dallas, des Bears de Chicago, des Raiders de Las Vegas et des Saints de La Nouvelle-Orléans. Le pivot de 32 ans détient une clause de non-échange dans son contrat.

Parmi ces quatre clubs, les Bears pourraient être les plus susceptibles d’accueillir le détenteur d’une bague du Super Bowl, du moins, à court terme. Dans la Ville des vents, Mitchell Trubisky et Nick Foles ont eu droit à du temps de jeu en 2020. Du côté des Saints, Drew Brees pourrait se retirer, mais rien n’a été confirmé à ce sujet. Le club misait aussi sur Jameis Winston parmi les substituts. À Las Vegas et Dallas, Derek Carr et Dak Prescott sont respectivement aux commandes de l’attaque de ces deux formations, même si le second a été sérieusement blessé durant la dernière campagne.

La saison passée, Wilson a complété 68,8 % de ses passes pour des gains de 4212 verges, 40 touchés et 13 interceptions.