Canadiens de Montréal

Le CH s'incline encore devant les Sénateurs

Publié | Mis à jour

Le Canadien s’éloigne de plus en plus de son identité des dix premiers matchs de la saison. La machine offensive s’éteint dangereusement, les erreurs se multiplient et les victoires se font rares.

En visite au Centre Canadian Tire, le CH a encaissé un revers de 3 à 2 en prolongation contre les Sénateurs. Pour la bande à Claude Julien, il s’agit d’un quatrième revers à ses cinq dernières sorties. 

«Nous sommes dans notre tête dernièrement, a reconnu le centre Nick Suzuki. Nous pensons trop. Nous jouons maintenant pour ne pas perdre et ce n’est jamais une bonne chose. En début de saison, nous avions beaucoup d’énergie et nous avions tous du plaisir sur la glace. Il faut retrouver ça.»

Suzuki a trouvé les bons mots pour décrire la chute de l’équipe. En prolongation, le Tricolore ressemblait plus à une équipe qui ne voulait pas perdre ce match. Sur le plan défensif, c’était tout simplement atroce pour cette séance à trois contre trois.

Jake Allen a gardé les siens dans le coup en réalisant plusieurs arrêts spectaculaires, bloquant deux échappées contre Brady Tkachuk et Connor Brown. Il a bloqué les cinq premiers tirs des Sens, mais il a finalement cédé sur la sixième tentative.

Tkachuk, décrit comme le moteur de l’équipe en matinée par D.J. Smith, a fini par inscrire le but vainqueur. À l’autre bout de la patinoire, Matt Murray n’a pas reçu un seul tir en prolongation.

Perry sort ses mains 

Les plus optimistes diront que le Canadien a tout de même récolté un point dans ce match. C’est vrai. Les plus réalistes regarderont une autre statistique. En trois matchs contre les Sénateurs cette saison, le CH a maintenant un dossier de 1-1-1. Perdre deux fois en trois matchs contre la pire équipe de la LNH ce n’est rien de trop glorieux.

De retour au sein de la formation, Corey Perry a marqué un beau but en fin de troisième période pour forcer la prolongation. L’ancien des Stars et des Ducks a endormi le défenseur Erik Gudbranson d’une feinte rapide pour ensuite déjouer Murray. Un beau but. Un rare moment de réjouissance dans cette rencontre.

Suzuki a marqué l’autre but pour les visiteurs, touchant la cible dès la 77e seconde. Du côté des Sénateurs, ils ont préconisé la technique du tir lobé pour inscrire leurs deux premiers buts.

Drouin blessé 

Frappé par le défenseur Mike Reilly, un ancien du CH, en deuxième période, Jonathan Drouin n’a pas terminé le match. Le numéro 92 s’est fait étamper le visage contre la bande. Après le choc, il a immédiatement retraité vers le vestiaire. Paul Byron l’a remplacé à la gauche de Suzuki et de Josh Anderson.

Julien n’a pas donné de détails sur la nature de sa blessure.

Ce qu’on a remarqué... 

Lehkonen retranché

Artturi Lehkonen a sauté son tour pour la visite à Ottawa. Julien lui a préféré Corey Perry à l’aile droite du quatrième trio. L’an dernier, Lehkonen avait été retranché une seule fois de la formation alors qu’il était en santé. C’était le 20 février 2020 contre les Capitals à Washington.

D’une autre génération

À 34 ans, Micheal Haley roule encore sa bosse dans la LNH. Avec les Sénateurs, il fait la navette entre l’escouade de réserve et l’équipe principale. D.J. Smith lui a fait confiance face au CH. Il en était à son deuxième match seulement cette année. En première période, Haley a cherché sans succès un partenaire pour se battre. Il appartient à une espèce en voie de disparition dans la LNH : des bagarreurs qui n’apportent pas une autre dimension à leur jeu.

Sans Chabot

Sur papier, le CH avait une confrontation favorable. En l’absence de Thomas Chabot, les Sénateurs ont misé sur Braydon Coburn à la gauche de Nikita Zaitsev. Coburn n’avait pas endossé l’uniforme des Sens depuis le 2 février. À 35 ans, Coburn n’a plus la rapidité pour suivre le rythme, mais il a trouvé une façon de tenir son bout contre le Tricolore.

Mete débordé

Victor Mete a participé à un troisième match d’affilée, prenant la place de Brett Kulak à la gauche d’Alexander Romanov. Sur le premier but des Sens, Mete s’est fait battre de vitesse et de puissance par l’ailier Drake Batherson.

PROLONGATION      

03:30 - BUT! Brady Tkachuk met fin à la rencontre alors que les Canadiens étaient complètement débordés dans leur territoire.

TROISIÈME PÉRIODE  

20:00 - Les Canadiens confirment que l'attaquant Jonathan Drouin ne reviendra pas au jeu lors de cette rencontre.

14:35 - BUT! Corey Perry y va d'une superbe pièce de jeu individuelle pour porter la marque à 2-2.

08:16 - Mike Reilly est puni pour bâton élevé à l'endroit de Brendan Gallagher.

03:33 - BUT! Josh Norris fait dévier un lancer de Nikita Zaitsev derrière Jake Allen qui a déjà mieux paru.

00:00 - Début du troisième tiers.

DEUXIÈME PÉRIODE  

18:50 - Jeff Petry est puni pour double-échec à l'endroit de Derek Stepan, qui lui est puni pour double-échec sur Nick Suzuki.

15:04 - Artem Zub est puni pour avoir accroché Joel Armia.

10:22 - Ben Chiarot est puni pour avoir accroché Erik Brannstrom.

04:06 - Phillip Danault est puni pour rudesse à l'endroit de Nick Paul.

00:00 - Début du deuxième engagement.

PREMIÈRE PÉRIODE                               

14:36 - Nick Suzuki est puni pour avoir accroché Brady Tkachuk

11:40 - Les Sénateurs sont punis pour avoir envoyé trop de joueurs sur la glace.

09:47 - BUT! Drake Batherson y va d'une belle manoeuvre en entrée de zone avant de déjouer Jake Allen avec un tir flottant.

02:37 - Paul Byron est puni pour bâton élevé à l'endroit de Mike Reilly.

01:17 - BUT! Nick Suzuki accepte une belle passe de Josh Anderson avant de déjouer Matt Murray d'un tir des poignets précis.

00:00 - Début de la rencontre.