Crédit : Photo Martin Chevalier

Canadiens de Montréal

Une première défaite pour le Rocket cette saison

Publié | Mis à jour

Après avoir dominé les deux premières périodes, le Rocket de Laval s’est fait embobiner par les Senators de Belleville lors du dernier tiers et a perdu 4 à 1, mardi soir, au Centre Bell.

Lors du troisième engagement, le club ontarien a touché la cible à trois reprises en un peu plus de quatre minutes pour infliger un premier revers au club-école du Canadien de Montréal en 2020-2021. 

Vitaly Abramov, Clark Bishop et Alex Formenton ont été les auteurs de ces réussites. Il s’agissait d’ailleurs chacun de leur premier but de la saison.

Logan Shaw, qui est un ancien de l’organisation du CH, avait créé l’égalité en deuxième période.

L’unique buteur des Lavallois a été Jordan Weal. En première période, l’athlète de 28 ans a profité du fait que Yannick Veilleux voilait habilement la vue du gardien Filip Gustavsson pour faire bouger les cordages.

C’était le tout premier but de Weal dans l’uniforme du Rocket.

Une formation différente 

Pour ce duel, l’entraîneur-chef Joël Bouchard avait apporté beaucoup de changements à sa formation comparativement à celle qu’il avait choisie d’utiliser le week-end dernier lors des deux affrontements que le Rocket a disputés contre les «Sens», qui se sont soldés par deux victoires de 5 à 1.

Plus tôt cette semaine, le pilote avait expliqué qu’il se devait de faire cela pour faire jouer le plus de patineurs possibles, puisqu’il a sous la main 35 joueurs.

Dans ce contexte, Michael Frolik et Jan Mysak ont effectué leurs débuts dans la Ligue américaine de hockey. Le premier a 32 ans et compte 850 matchs d’expérience dans la Ligue nationale, tandis que le deuxième a 18 ans et disputait son tout premier match chez les professionnels en Amérique du Nord.

Le Rocket et les Senators se retrouveront vendredi soir, pour un quatrième duel présenté dans la métropole québécoise.