Crédit : AFP

NFL

Matthew Stafford avait sa liste d’équipes

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Matthew Stafford n’a pas confirmé qu’il ne voulait rien savoir d’être échangé aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre, mais c’est comme s’il avait émis une telle exigence.

Dans un entretien avec le quotidien «Detroit Free Press», l’athlète de 33 ans s’est fait questionner à ce sujet.

«Ce qui est exact – et c’est incroyable de la part des Lions –, c’est que j’ai demandé d’être échangé à une équipe prête à remporter le championnat. Vous savez, il y avait quelques équipes sur cette liste. Il y avait certaines autres qui n’y étaient pas. Elles ont été respectueuses et compréhensives. J’avais des réflexions et des raisons pour chacune d’elles», a répondu Stafford.

À la fin du mois de janvier, le pivot est passé des Lions de Detroit aux Rams de Los Angeles dans une transaction d’importance impliquant le quart-arrière Jared Goff et de nombreux choix de repêchage. Peu de temps après le pacte, des rumeurs ont fait surface. Celles-ci affirmaient que Stafford aurait souhaité être échangé à n’importe quelle équipe sauf les «Pats».

Plusieurs spéculations ont émané à ce sujet, quelques-uns affirmant notamment qu’il ne voulait pas renouer avec Matt Patricia. Ce dernier a été son entraîneur chez les Lions et a été embauché par les Patriots en janvier.

Si Stafford est resté vague sur son désir de ne pas être un membre de la formation de la Nouvelle-Angleterre, il a affirmé sans gêne qu’il avait énormément de respect pour son ancien pilote.

«Nous avons une superbe relation, peu importe ce que les gens en disent, a déclaré Stafford. Je pouvais me rendre dans son bureau et lui parler. Il peut me lâcher un coup de fil quand il le désire. Je crois que nous avons tous les deux grandi dans cette relation. J’ai énormément de respect pour qui il est, comme entraîneur de football, et pour son incroyable intelligence.»