Crédit : Twitter @RocketLaval

Canadiens de Montréal

Le Rocket s’amuse, Harvey-Pinard brise la glace

Publié | Mis à jour

Yannick Veilleux a touché la cible à deux reprises en deuxième période, à chaque fois avec l’aide de Jordan Weal, pour aider le Rocket de Laval à l’emporter 5 à 1 contre les Senators de Belleville, samedi après-midi, au Centre Bell.

Le Rocket poursuit ainsi son excellent début de saison, après avoir vaincu les Senators par le même pointage lors de la soirée d’ouverture, vendredi.

«Veilleux est une force dans la Ligue américaine, grâce à son caractère et son attitude, a notamment vanté l’entraîneur-chef Joël Bouchard, après le match de samedi. Ce trio a été bon avec Jordan, au centre, et [Rafael] Harvey-Pinard qui a été capable de suivre.»

Harvey-Pinard a d’ailleurs inscrit son premier but en carrière dans la Ligue américaine.

«C’était un beau moment, a commenté le jeune joueur de 22 ans. J’étais content de la réaction des autres joueurs. J’ai la rondelle avec moi et je vais la garder longtemps. C’est un moment important pour moi dans ma carrière.»

Lukas Vejdemo, qui avait aussi marqué la veille, a récolté son deuxième but de la campagne au cours de cette partie tandis que Laurent Dauphin a ouvert la marque, en première période. Après deux matchs avec le Rocket, Weal a obtenu trois mentions d’aide. Le Canadien devra peut-être penser à lui advenant un rappel plus tard cette saison.

Un gardien avec le numéro 3

Outre le fait qu’il affiche désormais le numéro 3 au dos de son chandail, le gardien Michael McNiven s’est signalé d’une autre façon à son premier départ, repoussant 25 des 26 rondelles dirigées vers lui. Seul l’attaquant Parker Kelly est parvenu à le déjouer en fin de première période.

«Ma fille [Chloe Jamie], qui aura bientôt cinq mois, est née le 3 octobre», a expliqué brièvement McNiven, au terme du match, questionné sur son audacieux choix de numéro.

Devant le filet des Senators, le Québécois Kevin Mandolese, âgé de seulement 20 ans, avait le bonheur de jouer au Centre Bell pour son premier match en carrière dans la Ligue américaine. Malgré la défaite, l’ancien des Screaming Eagles du Cap Breton, dans la LHJMQ, a complété la rencontre avec 36 arrêts.

Le Rocket et les Senators s’affronteront à nouveau, mardi soir, au Centre Bell.