Crédit : AFP

Tennis

Australie: Barty passe avec autorité

Publié | Mis à jour

La N.1 mondiale Ashleigh Barty a fait preuve d'autorité samedi au 3e tour des Internationaux d'Australie pour éliminer la Russe Ekaterina Alexandrova (32e) 6-2, 6-4 sur un court de nouveau privé de public, une expérience qu'elle n'avait encore jamais connue.

«Je n'avais jamais joué de ma vie sans public et c'est très étrange. Mais je ne voulais pas que ça m'affecte trop. Donc je suis contente d'avoir su prendre le match en mains», a-t-elle déclaré. 

Barty n'avait pas rejoué l'an dernier après l'interruption du circuit pour cause de covid. Elle a repris en janvier à Melbourne devant du public et jouait samedi son premier match après le confinement de cinq jours décrété vendredi par les autorités sanitaires à Melbourne.

«J'aime qu'il y ait du public, mais j'aime le bruit de la balle (dans une enceinte vide). C'est comme à l'entraînement, alors j'en ai l'habitude», a-t-elle souligné.

L'Australienne, demi-finaliste à Melbourne l'an dernier, affrontera pour une place en quarts de finale l'Américaine Shelby Rogers (57e) qui a éliminé l'Estonienne Anett Kontaveit (22e) 6-4, 6-3.

Face à Alexandrova, Barty a perdu son service d'entrée pour être menée 2-0, mais elle a enchaîné set jeux pour remporter la première manche et le premier jeu de la seconde.

La Russe a réussi un nouveau bris dans la seconde manche pour se détacher 4-2, mais l'Australienne a de nouveau remporté une série de quatre jeux pour s'imposer.

Pliskova surprise dès le 3e tour dans un duel 100% tchèque

La N.6 mondiale Karolina Pliskova a été surprise dès le troisième tour des Internationaux d'Australie par Karolina Muchova dans un duel 100% tchèque en deux sets 7-5, 7-5, samedi à Melbourne.

Le premier set, marqué par de nombreux bris, a fini par tomber dans l'escarcelle de Muchova.

Dans le second, Pliskova s'est échappée 5 jeux à 0, puis s'est procuré deux balles pour égaliser à une manche partout à 5-4, mais rien de tout ça n'a suffi. Sa quarantaine de fautes directes - dont dix doubles fautes, quand son service est une de ses principales armes - y est pour beaucoup.

Muchova (24 ans) atteint les huitièmes de finale à Melbourne pour la première fois de sa carrière. Elle y affrontera la Suissesse Belinda Bencic (12e) ou la Belge Elise Mertens (16e).

Cette sixième journée des Internationaux d'Australie marque le retour du huis clos pour le tennis, après cinq premiers jours au cours desquels jusqu'à quelque 20 000 spectateurs ont garni les tribunes. Mais l'émergence d'un foyer épidémique à Melbourne a conduit les autorités locales à décréter sans attendre un nouveau confinement de cinq jours dès samedi dans tout l'État de Victoria.

«Ça fait une grande différence. En fait, hier (vendredi) matin, je me réjouissais d'avoir enfin l'occasion de jouer sur un grand court devant du public, c'est pas de chance», s'est désolée Muchova. «J'espère que le public pourra revenir (après les cinq jours de confinement), ce serait vraiment plus sympa d'en avoir».

Mertens beaucoup trop forte pour Bencic

La Belge Elise Mertens (16e mondiale) a nettement dominé la Suissesse Belinda Bencic (12e) 6-2, 6-1 en 1h02, samedi au 3e tour de l'Open d'Australie et s'offre un 8e de finale comme l'an dernier.

Mertens, demi-finaliste à Melbourne en 2018, affontera lundi la Tchèque Karolina Muchova (27e) pour une place en quarts.

«C'est une joueuse très talentueuse et elle a fait un grand match aujourd'hui (samedi pour éliminer sa compatriote Karolina Pliskova, 6e mondiale) donc ce sera intéressant», a prédit le Belge.  

Svitolina en huitièmes de finale sans difficulté

L'Ukrainienne Elina Svitolina (5e) s'est qualifiée sans difficulté pour les huitièmes de finale des Internationaux d'Australie aux dépens de la Kazakhe Yuliya Putintseva (28e) en deux sets 6-4, 6-0, samedi à Melbourne.

D'abord menée 2-0 par Putintseva, Svitolina a remporté douze des quatorze jeux suivants, et même les neuf derniers, pour s'imposer en à peine plus d'1h20.

Elle affrontera la Française Kristina Mladenovic (52e) ou l'Américaine Jessica Pegula (61e) pour une place en quart de finale, un stade de la compétition qu'elle n'a encore jamais dépassé à Melbourne.