Crédit : Photo AFP

MLB

Les partisans ne pourront assister à l'intronisation de Walker

Publié | Mis à jour

Les nostalgiques des Expos de Montréal qui rêvaient encore de pouvoir se rendre à Cooperstown pour applaudir Larry Walker lors de son intronisation au Temple de la renommée du baseball, cet été, seront déçus d’apprendre qu’il n’y aura aucune cérémonie ouverte au public.

La nouvelle est d’autant plus triste alors que Walker pourrait bien être le dernier joueur ayant porté les couleurs du club montréalais à recevoir un tel honneur. La fermeture de la frontière entre le Canada et les États-Unis posait toutefois déjà un problème.

«Compte tenu de l’incertitude persistante créée par la COVID-19, le conseil d’administration a décidé de ne pas tenir de cérémonie lors du week-end d’intronisation à l’emplacement traditionnel qu’est le Clark Sports Center, a expliqué vendredi Jane Forbes Clark, présidente du Temple de la renommée du baseball, par voie de communiqué. Nous avons préparé d’autres plans pour organiser notre cérémonie annuelle de remise des prix et d’intronisation soit des événements télévisés qui se dérouleront à l’intérieur.»

Walker, tout comme le légendaire joueur des Yankees de New York Derek Jeter, devait initialement être intronisé en 2020, mais le tout avait été repoussé d’un an en raison de la pandémie.

À la télévision

La prochaine cérémonie aura donc lieu, le 25 juillet, à la télévision. Ted Simmons, ancien joueur choisi par le comité des vétérans, et l’ancien directeur de l'Association des joueurs Marvin Miller seront aussi honorés. Concernant le scrutin de 2021, il n’y a eu aucun élu.

Rappelons que Walker a fait ses débuts dans le baseball majeur en 1989, avec les Expos. Après sept saisons dans la métropole québécoise, le Britanno-Colombien a fait ses valises pour le Colorado en 1995, où il a connu énormément de succès en tant que membre des Rockies. Walker a notamment été nommé joueur par excellence de la Ligue nationale en 1997 et remporté le championnat des frappeurs en 1998, 1999 et 2001. Il avait maintenu une moyenne au bâton de ,379, un sommet en carrière, lors de la saison 1999. Walker a conclu sa carrière dans l’uniforme des Cardinals de St. Louis en 2004 et 2005.