Crédit : Ben Pelosse / JdeM

Canadiens de Montréal

«Nous devons trouver des solutions» -Shea Weber

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Au cœur de sa première mauvaise séquence de la saison, le Canadien de Montréal veut s’inspirer de ses succès du début de la campagne pour renouer avec le succès.

Dans cette optique, l’entraîneur-chef Claude Julien a convié ses patineurs à une séance vidéo plutôt qu’à un entraînement vendredi matin.

«Nous avons pris le temps de démontrer ce qui se déroule dernièrement et ce qu’on faisait de mieux en début de saison», a indiqué le pilote.

L’objectif est clair pour le CH, revenir à ce qui faisait le succès de l'équipe dans les premières semaines de la campagne.

«Nous devons retourner à la façon dont on jouait en début de saison, a dit le capitaine Shea Weber, au lendemain d’un revers de 3 à 0 contre les Oilers d’Edmonton. Ce fut difficile dans la dernière semaine et nous avons un autre match pour tenter de revenir sur les rails avant notre semaine de pause»,

Le Tricolore a subi la défaite lors de trois de ses quatre dernières sorties et semble être moins dominant.

«C’est quelque chose qui arrive pendant une saison. Ça ne durera pas trop longtemps, a exprimé Weber en voulant se faire rassurant. Nous devons trouver des solutions. [...] C’est à ça que servent nos rencontres et les séances de vidéos. Il faut retourner à ce qui nous amenait du succès en début d’année, corriger quelques éléments dans notre système et regarder vers l’avant.»

Des adversaires qui s’adaptent

Le défenseur et l’entraîneur du Canadien ont aussi parlé du fait que leurs rivaux se sont adaptés au style de jeu que leur équipe pratique, que l’effet de surprise s’est maintenant dissipé.

«Je pense que plusieurs équipes ont réalisé que nous sommes un club dangereux dans nos transitions et qu’ils font beaucoup plus attention avec la rondelle, a affirmé Weber. Cela nous rend la vie un peu plus complexe.»

«Les équipes s’ajustent et respectent notre attaque et notre rapidité, a renchéri Julien. C’est sûr que nous n’avons pas autant d’espace qu’on en avait auparavant. Ça fait partie de la "game" et nous devons trouver le moyen de contrer cela.»

Reste maintenant à voir si la séance vidéo du jour permettra au Canadien de renverser la vapeur contre les Maple Leafs de Toronto samedi soir. Après le duel face à leurs rivaux de la Ville Reine, le Triocolore aura droit à une période de six jours sans disputer un seule match.