LNH

«C’est un rêve qui se réalise» - Nicolas Beaudin

Publié | Mis à jour

Le Québécois Nicolas Beaudin a vécu un moment très important de sa jeune carrière de hockeyeur, jeudi soir, inscrivant son premier but dans la Ligue nationale de hockey.

Le défenseur des Blackhawks de Chicago a touché la cible dans un revers de 6 à 5 contre les Blue Jackets de Columbus.

«C’est un rêve qui se réalise», a indiqué le natif de Châteauguay lors des conférences de presse qui ont suivi la partie.

En deuxième période, Beaudin a quitté sa position à la ligne bleue et a profité d’un bond sur la bande pour déjouer le gardien Joonas Korpisalo.

Ce but a également la particularité d’être survenu quelques instants seulement après le premier filet en carrière d’un autre membre des Hawks, soit l’arrière Ian Mitchell.

«J’étais tellement heureux pour Mitchell, tout le monde l’était, s’est souvenu Beaudin. Lors de la présence suivante, j’ai marqué. C’était assez comique d’avoir touché la cible l’un à la suite de l’autre.»

Rien de parfait

Heureux d’avoir réalisé l’exploit à son huitième match en carrière dans le circuit Bettman, Beaudin aurait toutefois aimé que ce moment important se déroule dans une victoire.

«Nous avions besoin des deux points, a-t-il dit. Je crois que nous étions en contrôle de ce match, ce qui est un peu décevant.»

«Nous avons une très jeune équipe. Nous devons jouer avec plus d’ardeur et plus simplement. Nous avons commis plusieurs revirements en troisième période qui leur ont donné des ailes.»

Beaudin sait de quoi il parle, car en première période de ce match, il a créé un gros revirement à l’entrée de sa zone, alors que les Blackhawks évoluaient en avantage numérique. Cam Atkinson en a profité pour ouvrir le pointage.

«J’essayais de faire avancer la rondelle et de la passer à [Patrick] Kane. [Nick] Foligno est bon avec son bâton et Atkinson a décoché un très bon tir. C’était mon erreur», a exprimé Beaudin.