Canadiens de Montréal

Marc Bergevin peut dormir sur ses deux oreilles

Publié | Mis à jour

Il y a actuellement un poste de directeur général à pourvoir dans la Ligue nationale de hockey. Toutefois, le DG des Canadiens, Marc Bergevin, ne doit pas s'inquiéter outre mesure alors qu’il ne devrait pas perdre son bras droit, Scott Mellanby, au profit des Penguins de Pittsburgh.

C’est ce qu'a avancé le journaliste de la chaîne TVA Sports Renaud Lavoie, dimanche. 

Mellanby, qui est le directeur général adjoint des Canadiens, a informé son supérieur qu’il n’avait pas l’intention de quitter le Tricolore, et ce, peu importe les opportunités qui pourraient se présenter devant lui.

Mellanby occupe ce poste depuis 2014.

Au mois d’août dernier, le Tricolore avait donné l’autorisation aux Panthers de la Floride de discuter avec Mellanby. La formation de Sunrise avait toutefois jeté son dévolu sur Bill Zito. 

Les Penguins ont vu leur directeur général Jim Rutherford quitter ses fonctions il y a quelques jours dans des circonstances qui sont toujours inexpliquées.

La rumeur voulait toutefois que les propriétaires aient mis des bâtons dans les roues à Rutherford, qui avait pour plan d’échanger le Québécois Kristopher Letang. Cependant, ces informations ont été démenties par Lavoie (à voir dans la vidéo ci-dessus).

«Jamais Kristopher Letang, ou son agent Kent Hughes, n'ont été approchés. On m'a dit que c'est une pure invention», a dit Lavoie lors de l'émission JiC, jeudi dernier.