Crédit : AFP

NFL

Mack Wilson s’en tire pour son plaquage sur Mahomes

Publié | Mis à jour

La NFL n’imposera aucune sanction au joueur des Browns de Cleveland Mack Wilson pour son plaqué qui a placé le quart-arrière des Chiefs de Kansas City Patrick Mahomes sur le protocole des commotions cérébrales après le duel de demi-finale d’association de dimanche dernier.

C’est ce que le NFL Network a rapporté samedi.

Lors de ce match, remporté 22 à 17 par les Chiefs, le pivot vedette a été forcé de quitter la rencontre au troisième quart. Wilson, un joueur de ligne défensive, a plaqué Mahomes sur un troisième essai, mais avec son bras enroulé autour du casque du quart.

La tête de Mahomes a ensuite fait durement contact avec le sol et il a eu besoin d’aide pour quitter la surface gazonnée.

Wilson a dit avoir reçu beaucoup de menaces sur les réseaux sociaux à la suite du plaqué. Sur Twitter, il a dit prier pour que Mahomes soit en mesure de jouer la finale de l’Association américaine. Son adversaire a accepté ses excuses en disant que «tout allait bien mon frère».

Le souhait des deux joueurs a été exaucé puisque les Chiefs ont confirmé vendredi que Mahomes pourrait reprendre sa place dans la pochette face aux Bills de Buffalo, dimanche.