Crédit : Photo d'archives, AGENCE QMI

NFL

Alouettes: Danny Maciocia perd un de ses adjoints

Publié | Mis à jour

Danny Maciocia n’est pas tombé en bas de sa chaise lorsque les Jaguars de Jacksonville ont annoncé l’embauche de Tom Gamble au sein de l’équipe du nouveau directeur-général Trent Baalke.

Gamble aura donc resté à l’emploi des Alouettes pendant une saison qui n’a pas eu lieu en raison de la pandémie. Il avait été embauché quelques jours après la nomination de Maciocia au poste de directeur-général de la concession montréalaise.

«Je n’ai pas été déboussolé lorsque Tom m’a confirmé qu’il se joindrait aux Jaguars, a indiqué Maciocia au Journal de Montréal. Il m’a mis au courant de ses démarches dès le départ.»

«Pour ce qui est de son remplacement, je travaille déjà sur le dossier. Je suis en train d’élaborer des scénarios. Il n’y a rien de fixé pour le moment.»

En janvier 2020, l’homme de football était particulièrement fier de l’arrivée de Gamble au sein de l’équipe de direction. L’Américain bénéficiait de plusieurs contacts dans les cercles de la NFL et des universités américaines.

«Tom et moi sommes amis de longue date, a précisé Maciocia. On se connait depuis 15 ans. On se parle de deux à trois fois par jour soit au téléphone ou message texte.»

«Je suis sûr que s’il voit un joueur de qualité pour notre équipe, il va me faire signe. Grâce à son apport au cours de la dernière année, on est parvenus à élargir notre réseau de contacts de façon significative.»

Un travail d’équipe

Dans un autre ordre d’idées, les Alouettes ont fait signer un contrat à l’ailier défensif Datone Jones mercredi. Cet ancien choix de premier tour, qui a disputé 68 parties dans la NFL, a décidé de tenter sa chance au nord de la frontière.

«Ce fut un travail d’équipe dans ce dossier. Tout le monde a contribué en particulier notre entraîneur de ligne défensive, Todd Howard, qui l’a dirigé à UCLA, a expliqué Maciocia. Les deux ont toujours gardé contact.»

«On voulait lui faire signer un contrat en avril dernier, mais il a décidé de se joindre aux Raiders de Las Vegas.»

Les anciens de la NFL ont souvent eu la fâcheuse tendance de regarder la LCF de haut à leur arrivée en sol canadien. On se souvient encore des déboires de Troy Smith et Chad Johnson notamment.

«On a eu plusieurs conversations avec lui et il sait très bien dans quoi il s’embarque, a mentionné Maciocia. Lorsqu’ils arrivent dans notre ligue, les anciens de la NFL ne flanchent pas sur le côté physique, mais bien sur le côté mental. Ils se rendent compte qu’il y a d’excellents joueurs dans notre ligue.’»

Au cours des dernières saisons, les Alouettes ont eu de la difficulté à mettre de la pression sur le quart adverse. Ils ont mis les bouchées doubles pour trouver des ailiers défensifs qui peuvent remplir cette mission.

En plus de Jones, les entraîneurs ont hâte de voir ce que Jamal Davis et Curtis Cothran peuvent apporter à la table. Sans compter que le magasinage de Maciocia n’est pas encore terminé.

Pour ce qui est de John Bowman, il n’a pas encore décidé s’il poursuivra sa carrière en 2021.

Au cours de la dernière année, l’équipe des opérations football des Alouettes a fait des recherches sur 1800 joueurs de football, dont 800 ont joué moins de deux saisons dans la NFL.

L’ancien responsable des quarts et coordonnateur offensif des Alouettes Marcus Brady vient d’être nommé coordonnateur offensif des Colts d’Indianapolis.