FBN-SPO-DIVISIONAL-ROUND---CLEVELAND-BROWNS-V-KANSAS-CITY-CHIEFS

Crédit : AFP

NFL

Patrick Mahomes de retour sur le terrain

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière des Chiefs de Kansas City Patrick Mahomes a participé à l’entraînement des siens, mercredi, mais il continue de suivre le protocole relatif aux commotions cérébrales et sa présence à la finale de l’Association américaine demeure incertaine.

Le joueur-vedette a pris part à toutes les séquences en attaque du club. Son instructeur-chef Andy Reid a précisé au réseau ESPN qu’il se sentait à l’aise. Toutefois, la prochaine séance prévue jeudi devrait en dire davantage sur les capacités et les probabilités de Mahomes d’affronter les Bills de Buffalo, dimanche. 

Celui-ci a été sonné durant le duel de deuxième tour éliminatoire face aux Browns de Cleveland. Il a été incapable de terminer la partie à la suite d’un contact avec Mack Wilson au troisième quart. Chad Henne l’a remplacé et les Chiefs l’ont emporté 22 à 17. 

Par ailleurs, le porteur de ballon Clyde Edwards-Helaire (hanche et cheville) et le receveur de passes Sammy Watkins (ischio-jambiers) se trouvaient également sur le terrain, mercredi.

Odell Beckham fils fier de ses Browns

Le receveur de passes des Browns de Cleveland Odell Beckham fils a donné signe de vie sur les réseaux sociaux dernièrement, exprimant sa déception de n’avoir pu aider son équipe durant la fin de son parcours éliminatoire.

Ayant subi une déchirure du ligament croisé antérieur du genou durant la septième semaine de la saison régulière, le joueur vedette a vu les siens vaincre les Steelers de Pittsburgh au premier tour avant de perdre devant les Chiefs de Kansas City, dimanche dernier. Même si la formation de l’Ohio a participé aux duels d’après-saison pour la première fois depuis 2002, Beckham fils n’est pas pleinement satisfait.

«Ce fut une campagne qui s’est finie avec un goût quelque peu amer. Je suis demeuré en retrait à regarder tout cela et ce que je voulais, c’était de jouer avec le club, a-t-il écrit sur son compte Instagram, mercredi. J’ai dû laisser mon orgueil de côté et assister à ce dénouement. Je suis fier de ce groupe qui m’a inspiré par sa progression et ses efforts cette année.»

L’ancien des Giants de New York a amassé 319 verges et trois touchés en 23 attrapés avant de tomber au combat.