Crédit : AFP

UFC

Conor McGregor visé par une grosse poursuite

Publié | Mis à jour

Le combattant de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) Conor McGregor est poursuivi en justice par une femme pour plusieurs millions de dollars.

Mardi, le réseau ESPN s’est entretenu avec l’avocat de la dame qui a confirmé que sa cliente demandait une compensation pour des blessures physiques qu’elle a subies en 2018.

Le représentant n’a pas donné de détails concernant un événement qui implique la femme et le combattant. Les faits reprochés à McGregor se seraient déroulés en 2018, en Irlande.

La mère de la plaignante a également déposé une poursuite contre la vedette de l’UFC, mais pour un montant moindre.

Les deux plaintes ont été déposées lundi à la Haute Cour de Dublin. Un associé de McGregor est également répertorié comme codéfendeur dans ces affaires.

«Après une enquête exhaustive menée par le Gardai [le service de police national irlandais], des entretiens avec les plaignantes, l’obtention de déclarations de témoins, l’examen de bandes vidéo et la coopération de Conor McGregor, ces allégations ont été catégoriquement rejetées», a écrit un représentant du combattant dans un communiqué.

«Les plaignantes savent que les faits contredisent les affirmations de ces poursuites. M. McGregor contestera toute réclamation et est convaincu que la justice aura le dernier mot», a-t-il ajouté.

Dans les dernières années, l’athlète de 32 ans a eu plusieurs problèmes avec la justice. Depuis 2018, il a été arrêté deux fois pour voies de fait et une fois pour vol qualifié. Il aurait également fait l’objet de deux enquêtes pour agression sexuelle.

McGregor effectuera son retour dans l’octogone samedi soir, dans le cadre de l’UFC 257. Il y affrontera Dustin Poirier et ce sera seulement son troisième combat dans les quatre dernières années.