Crédit : Photo Simon Clark

UFC

«GSP» vient en aide à sept jeunes sportifs

Publié | Mis à jour

Le célèbre champion d’arts martiaux mixtes Georges St-Pierre sait fort bien que la pandémie de COVID-19 a freiné le développement de plusieurs athlètes. Il était ainsi particulièrement heureux d’offrir, mardi, des bourses par le biais de la fondation qui porte son nom.

«J’ai le sentiment que le Programme de bourses de ma Fondation prend encore plus d’importance cette année en raison des circonstances que l’on connaît, a témoigné St-Pierre par voie de communiqué. Pour eux, il est crucial de poursuivre leurs études afin de bien préparer leur transition de carrière. Le bien-être des étudiants-athlètes est mis à mal présentement et tout coup de pouce qui peut leur être donné est essentiel selon moi.»

Sept jeunes sportifs ont chacun reçu une bourse de 2000 $ lors d’une cérémonie virtuelle sur Zoom en compagnie de St-Pierre lui-même, soit Yasmine Kermiche (taekwondo), Loïck Lahaie (boxe), David Popovici (judo), Yann Heymug (lutte olympique), Agata Voitenko (escrime), Maroua Mokdad (karaté) et Albert Chagnon (gymnastique artistique).

La Fondation de l’athlète d’excellence collabore avec la Fondation Georges St-Pierre dans l’octroi de ces bourses.